Opérationnalisation du Fonds de Soutien Patriotique : le Gouvernement œuvre pour une gestion transparente

Le Ministre de l’Economie, des finances et de la prospective, Aboubakar NACANABO était face à la presse à Ouagadougou, le vendredi 20 janvier 2023. Cette conférence de presse, organisée par le Service d’information du gouvernement a pour objectif d’informer le public sur l’opérationnalisation du Fonds de Soutien Patriotique (FSP).

« Doter le Gouvernement d’un instrument unique pour la collecte et la gestion transparente et efficace de contributions financières en vue de soutenir les efforts de défense et de sécurisation du territoire national », tel est l’objectif principal du Fonds de Soutien Patriotique (FSP). C’est à travers une conférence de presse que le Ministre de l’Economie, des finances et de la prospective l’a fait savoir aux femmes et hommes de médias, ce 20 janvier 2023.

Selon le Ministre NACANABO, « au regard des urgences du moment », l’ensemble des filles et fils du Burkina Faso, à l’intérieur comme à l’extérieur, doit répondre à l’appel de la nation, « chacun en fonction des possibilités ou des obligations, en vue de soutenir la stratégie nationale de lutte contre le terrorisme ». Les ressources du Fonds sont constituées des contributions financières volontaires des personnes physiques et morales résidant au Burkina Faso et de la diaspora, des partenaires techniques et financiers, des dons et legs, des affectations de ressources spécifiques et toute autre ressource autorisée, a-t-il ajouté.

Ces ressources qui seront ainsi mobilisées serviront à financer l’ensemble des dépenses des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) notamment les rémunérations, les dépenses d’équipements et le carburant, soutiendra Dr Aboubakar NACANABO.

Cette conférence a été une occasion pour l’exécutif d’expliquer la rigueur déployée dans la mobilisation et la gestion du Fonds de soutien patriotique. En effet, Dr NACANABO précisera que la gestion financière et comptable du FSP est soumise au contrôle et à l’inspection de l’Autorité supérieure du contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption, de la Cour des comptes, de l’Inspection générale des finances et de l’Inspection technique du Trésor. Également, elle est soumise au contrôle et à l’inspection de tout organisme ou association de lutte anti-corruption légalement reconnu, a-t-il renchéri.

Face aux questions des journalistes, le Ministre de l’Economie, des finances et de la prospective a rappelé qu’un comité avait été mis en place par la Présidence du Faso pour recueillir les contributions financières et matérielles des citoyens. Ce comité continue de mobiliser les ressources matérielles mais le volet financier relève désormais du Fonds de Soutien Patriotique (FSP). 

 En ce qui concerne les canaux de mobilisation du Fonds, le dispositif de collecte est constitué du réseau du Trésor public, des comptes de téléphonies mobiles et de tout autre canal autorisé. Il faut noter que :

1. Pour la fonction publique d’Etat, les travailleurs qui désirent contribuer doivent soumettre le formulaire de cession renseigné, au niveau des Directions ou les services des ressources humaines ou l’envoyer à l’adresse électronique suivante : fsp.pg@tresor.gov.bf

2. Pour les autres structures notamment la fonction publique territoriale, la fonction publique parlementaire, les établissements publics de l’Etat, les entreprises publiques et le secteur privé, le formulaire de cession renseigné doit être déposé au niveau de leurs services de solde respectifs.

3. Le relevé d’identité complet du compte trésor peut être téléchargé sur la plateforme : www.mobilisation.gov.bf »

Par ailleurs, le Fonds de Soutien Patriotique est instauré pour une durée d’un (1) an, renouvelable en cas de besoin. Toutefois, il peut être dissout dès la disparition de son objet.

En cas de dissolution, les ressources non utilisées du Fonds de Soutien Patriotique sont reversées au Trésor Public, a conclu le Ministre Aboubakar NACANABO.

Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Projet de construction du centre hospitalier universitaire de Bassinko (CHU – Bassinko) : Les financements sont bouclés

Sig-Burkina

Communiqué – Visite du Président du Faso en Belgique : un bilan satisfaisant

Sig-Burkina

Communiqué de presse : Un véhicule du détachement de nos vaillantes forces de défense et de sécurité de Baraboulé à été la cible d’une attaque ce mercredi 26 septembre 2018.

Adams OUEDRAOGO

Leave a Comment

Enter Captcha Here : *

Reload Image

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le ministre d'Etat, ministre de la Fonction publique, du travail…