Respect des prix des fournitures scolaires : le Ministre en charge du commerce lance une opération de contrôle

Le ministre du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et moyennes entreprises, monsieur Abdoulaye TALL, a lancé, officiellement, à Ouagadougou, le vendredi 16 septembre 2022, l’opération de contrôle des prix des fournitures scolaires. Une opération qui vise à garantir l’accessibilité de ces fournitures aux parents d’élèves et d’étudiants.

La rentrée scolaire s’annonce avec ses corollaires de dépenses parfois difficilement supportables par les parents. Afin de s’assurer que le niveau de prix pratiqué par toute la chaîne de vente de documents scolaires respecte les normes en la matière, l’équipe de contrôle du département en charge du commerce est sur le terrain.

Pour le ministre monsieur Abdoulaye TALL, il s’agit pour les équipes de contrôle de vérifier, entre autres, le respect des prix, la facturation, les marges bénéficiaires autorisées, la publicité des prix.Sur le terrain, le ministre et son équipe de contrôle ont rendu visite à deux grossistes de librairies au centre-ville de la capitale. A ce niveau, le constat indique que les responsables des lieux respectent l’obligation d’affichage des prix sur les articles. Aussi, ils sont munis des pièces justificatives des prix à l’importation de ces articles.

L’équipe de contrôle s’est ensuite déportée au niveau des détaillants installés à la porte d’entrée ouest de l’Université Joseph KI-ZERBO. Aucun prix n’est affiché et aucun document n’est à la possession du détaillant visité.Selon monsieur le ministre TALL, l’équipe de contrôle fera une tournée sur toute l’étendue du territoire pour s’assurer que les commerçants ne font pas de la surenchère sur le prix des fournitures.Des sanctions sont prévues par la loi pour punir ceux qui ne respectent pas les textes dans ce domaine, a laissé entendre le chef du département du commerce, avant d’ajouter que la marge réglementaire pratiquée ne doit pas excéder 20% du prix d’achat des articles. Celui qui ne respecterait pas cette réglementation, soutient-il, est passible de sanction prévue par la loi.

Le ministre Abdoulaye Tall a invité les commerçants « à se départir de toute pratique commerciale illicite ». Aux consommateurs, il les encourage à dénoncer toute pratique illicite aux numéros verts suivants : 80 00 11 84/80 00 11 85/80 00 11 86

Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Décret portant composition du gouvernement Dabiré

Adams OUEDRAOGO

COMMUNIQUE DE PRESSE : FILM TIMBUKTU FESPACO

Sig-Burkina

Conseil des Ministres du 28 mars 2012

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
III.1. NOMINATIONS DANS LES FONCTIONS INDIVIDUELLESAU TITRE DU MINISTERE DE…