Prix des denrées alimentaires : le ministère en charge du Commerce renforce les contrôles

Le ministère du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des petites et moyennes entreprises a lancé le mercredi 10 août 2022 à Ouagadougou, une opération de contrôle des prix des denrées alimentaires. Cette sortie a été organisée par une équipe de la Brigade mobile de contrôle économique et de répression des fraudes.

Dans le cadre de la lutte contre la flambée des prix des produits de grande consommation, le Gouvernement burkinabè a pris des mesures qui sont entre autres l’allègement des droits de douane à hauteur de 14 milliards de francs CFA et la fixation des prix de certains produits. Le ministère du Commerce, chargé de veiller à l’application de ces mesures, effectue régulièrement des contrôles sur le terrain pour voir l’évolution de la situation. C’est pour renforcer ces opérations et les étendre aux 13 régions du Burkina qu’une équipe de la Brigade mobile de contrôle économique et de répression des fraudes a effectué cette opération à travers des visites de quelques boutiques à 0uagadougou.

Hors mis certains commerçants importateurs qui n’appliquent pas les normes arrêtées par le gouvernement, la dynamique est suivie dans l’ensemble. Toutefois, les commerçants fautifs seront soumis à des sanctions qui pourraient aller jusqu’à la fermeture de leur magasin.

Le Coordonnateur de la Brigade mobile de contrôle économique et de répression des fraudes Yacouba BILA a invité les commerçants à répercuter les mesures gouvernementales pour le bonheur des consommateurs. Les denrées alimentaires concernées par ces mesures sont le riz, l’huile et le sucre.

Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Rencontre gouvernementale sur les questions nationales majeures : Le Sénat, la vie chère et l’accès aux soins de santé de première nécessité étaient au menu dans la région du Centre.

Sig-Burkina

Maman Augustine Zongo/Nana, la mère de Norbert Zongo a été inhumée ce jour 4 décembre 2017.

Sig-Burkina

Rencontre MATDSI et les nouveaux exécutifs locaux : le renforcement des capacités au cœur des échanges

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,  le mercredi…