Distribution des intrants agricoles : Le ministre Delwendé Innocent KIBA s’enquiert du déroulement de l’opération

Le ministre de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques, Dr Delwendé Innocent KIBA, s’est imprégné du fonctionnement du mécanisme de distribution des intrants et équipements agricoles, ce vendredi 24 juin 2022 à Banfora dans la région des Cascades.

Le Chef du Département de l’Agriculture s’est rendu dans un point de distribution des appuis de l’Etat aux producteurs vulnérables dans la commune de Banfora. Il a fait le constat que les quantités d’engrais destinées aux producteurs de la région ont été acheminées dans les communes. « Le dispositif se met en place. Nous avons instruit d’accélérer le processus pour que les producteurs puissent en bénéficier pour contribuer efficacement à l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle », a dit le ministre Delwendé Innocent KIBA.

Drissa TOU, producteur à Tengrela dans la région des Cascades, a reçu un message électronique lui signifiant qu’il est bénéficiaire de semences de maïs. « C’est la première fois que je bénéficie de cette aide. Cet appui de l’Etat va énormément m’aider. J’ai déboursé 3000 francs CFA pour le kit de semences améliorées certifiées de maïs. Je ne peux que remercier le Gouvernement pour avoir mis en place ce mécanisme. Avec ces semences, je vais produire du maïs sur 3 hectares», a dit Drissa TOU.

Les producteurs vulnérables de la région des Cascades bénéficient d’environ 400 tonnes de semences améliorées certifiées et 3000 tonnes d’engrais. Dans les autres régions du pays, la mise à disposition des intrants et équipements agricoles aux producteurs est en cours. Il en est ainsi de la région des Hauts-Bassins où dans la quasi- totalité des communes la distribution à prix subventionné des intrants agricoles est effective, selon le Directeur régional en charge de l’Agriculture, Julien OUÉDRAOGO. Dans cette région, il est prévu la distribution de 800 tonnes de semences et de 5 000 tonnes d’engrais. Les appuis de l’État aux producteurs vulnérables visent à améliorer la productivité agricole pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’accroissement des revenus des exploitants agricoles.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

S.E.M. Michel KAFANDO A N’DJAMENA POUR UN SOMMET DU G5 SAHEL SUR LA SECURITE

Sig-Burkina

Communiqué de presse de la 3 ème réunion du Comité Conjoint de suivi et d’évaluation des décisions et recommandations du Traité d’amitié et de coopération entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso

Adams OUEDRAOGO

PADEL : Le représentant résident du PNUD visite les réalisations dans la région du Sahel

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Burkina Faso Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, …