Attaque de Seytenga : le premier bilan fait état de 50 morts

Lionel.BILGO.ministre Porte-parole du gouvernement

Le porte-parole du gouvernement, Lionel BILGO était face à la presse ce lundi 13 juin 2022 pour faire le point de l’attaque survenue dans la nuit du 11 au 12 juin 2022 à Seytenga, région du Sahel. Cette attaque, selon le ministre, a causé la mort de 50 personnes.

Selon le porte-parole du gouvernement, suite à cette attaque ignoble, des opérations de sécurisation ont été entreprises par l’armée, ce qui a permis de prendre le contrôle de la commune de Seytenga. Aux premières constatations, cinquante (50) corps sans vie ont été retrouvés pour le moment. Des fouilles sont entreprises par l’armée dans chaque concession en vue de faire un bilan précis des dégâts humains et matériels occasionnés par l’attaque. Tout en indiquant que le bilan pourrait s’alourdir au regard de la complexité de l’attaque, le porte-parole du gouvernement invite les populations de la localité à une collaboration avec l’armée en vue d’établir un bilan définitif.

Journalistes

Cette attaque a également entrainé un déplacement massif des populations vers la ville de Dori. Selon le ministre porte-parole, ces populations sont accueillies grâce à l’armée et l’action humanitaire du coté de Dori. Ceux qui avaient besoin d’assistance sanitaire, alimentaire et autres ont été pris en charge. Une cellule psychologique a été également mise en place pour accompagnement les victimes.

En ces moments difficiles que traverse notre pays, le Porte-parole du gouvernement appelle à l’union de tous les burkinabè pour faire face au terrorisme. « Jamais nous ne laisserons le Burkina Faso péricliter, c’est notre devoir en tant que citoyen mais aussi c’est le patrimoine que nous avons hérité de nos aïeux » a -t-il indiqué.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Attaques terroristes en Côte d’Ivoire: Simon COMPAORE traduit la compassion du Président burkinabè aux ivoiriens

Sig-Burkina

Journée mondiale des réfugiés : le gouvernement burkinabè résolu pour une paix durable.

Communiqué

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Photo.famille.Bassolma.BAZIE Le Ministre de la Fonction publique, du travail et…