Point de presse de gouvernement : l’augmentation du prix du pain ne peut pas être unilatéral

gauche/droite: Ministres du Commerce,des Affaires étrangères et porte-parole du gouvernement

Le ministre porte-parole du gouvernement, celui chargé du commerce et celui des affaires étrangères ont animé un point de presse le jeudi 28 avril 2022. Au menu des échanges, des questions d’actualité notamment les velléités sur l’augmentation du prix de la baguette de pain par les associations des boulangers du Burkina et le communiqué de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur le délai raisonnable de la transition au Burkina Faso.

En ce qui concerne l’augmentation du prix du pain annoncée par les associations des boulangers du Burkina, le gouvernement se veut plus clair : la fixation du prix du pain n’est pas unilatérale. C’est le comité tripartite, composé de l’Etat, des consommateurs et des associations des boulangers qui est l’organe décisionnel. Et le ministre chargé du commerce, Abdoulaye TALL, d’indiquer qu’à ce jour on ne peut pas affirmer que le prix de la baguette sera revu à la hausse ou rester comme tel. Selon lui, les concertations sont toujours en cours. « Ce qui est sûr l’intérêt des populations sera privilégié », a rassuré le ministre.

Le deuxième sujet de ce point de presse était axé sur les relations du Burkina Faso avec la CEDEAO et la question du délai de la transition. Sur ce point, le ministre chargé des affaires étrangères, Olivia ROUAMBA, a indiqué que les discussions se poursuivent et qu’une équipe de la CEDEAO est attendue en début mai à Ouagadougou pour continuer les concertations. « La CEDEAO est assez regardant sur le cas du Burkina Faso qui fait face à la crise sécuritaire, humanitaire et alimentaire », affirme le chef de la diplomatie burkinabè. Elle a également indiqué que la CEDEAO compte appuyer la Burkina Faso avec un don de 10 000 tonnes de vivres.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

Sig-Burkina

Diplomatie : le Premier ministre burkinabè reçu à Riyadh par le Président du Niger

Adams OUEDRAOGO

Compte rendu du Conseil des ministres du vendredi 18 mars 2022

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,  le mercredi…