Primature : Première session ordinaire 2022 du Cadre technique de concertation de l’initiative présidentielle « assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour ».

Le Cadre technique de concertation de l’initiative présidentielle a tenu sa première session ordinaire de l’année 2022 à Ouagadougou le mercredi 30 mars 2022 sous le thème : « Bilan et perspectives de mise en œuvre de l’initiative présidentielle assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour ». L’objectif de cette session est de faire le point de la mise en œuvre de l’initiative présidentielle « assurer à chaque enfant en âge scolaire au moins un repas équilibré par jour » au titre de l’année 2021 et de dégager les perspectives de 2022. Madame la Secrétaire générale de la Primature, Ivonne GUIGMA a dirigé les travaux de cette session.

En termes d’objectifs, l’initiative vise à améliorer la disponibilité alimentaire, l’état nutritionnel des enfants en âge scolaire, les revenus des ménages vulnérables et la gouvernance des cantines scolaires. Pour son opérationnalisation, il a été mis en place des organes de gouvernance dont le Conseil d’orientation stratégique (COS), le Cadre technique de concertation (CTC) et le Secrétariat permanent de l’initiative présidentielle (SP/ IP). Cette première session ordinaire de l’année 2022 constitue une opportunité pour les membres et observateurs du Cadre technique de concertation aussi bien anciens que nouveaux d’examiner le compte rendu de la première session 2021, l’état de mise en œuvre des recommandations issues de la dernière session, l’examen et l’adoption de la feuille de route de l’Initiative présidentielle 2022.

En rappel, l’initiative couvre la période 2021- 2025 et se traduit comme un engagement du Président du Faso à améliorer la situation des ménages vulnérables.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Premier ministère : Paul Kaba Thiéba s’entretient avec les ambassadeurs de la Belgique, des USA et de l’Arabie Saoudite

Sig-Burkina

Rencontre nationale Etat/Secteur privé : le CODESP examine  la mise en œuvre des  recommandations de 2018.

Adams OUEDRAOGO

Gratuité des soins pour les enfants de moins de cinq ans : Une réalité au Burkina Faso à partir du 02 avril 2016

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi…