Conférence régionale de la communication : Des membres de l’exécutif échangent avec les Forces vives de la région des Hauts-Bassins.

Une délégation du gouvernement a animé une Conférence régionale de la communication avec les Forces vives de la région des Hauts-Bassins, le jeudi 29 avril 2021 à Bobo-Dioulasso. Organisée par le Service d’information du gouvernement, cette rencontre de redevabilité du gouvernement aux populations a connu la participation du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, monsieur Ousséni TAMBOURA, le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat, monsieur Harouna KABORE et du Secrétaire Général du gouvernement et du Conseil des ministres, monsieur Stéphane SANOU. Objectif, faire connaître aux populations, les actions menées par le gouvernement et recueillir les attentes des Forces vives de la région pour un meilleur impact de l’action gouvernementale.

La première rencontre du gouvernement avec les Forces vives de la nation de l’année 2021 a tenu toutes ses promesses. En effet, les populations de la région des Hauts-Bassins sorties nombreuses et la délégation du gouvernement ont échangé sans langue de bois, le jeudi 29 avril 2021 à Bobo-Dioulasso sur les grandes actions du gouvernement, les chantiers en cours et sur les attentes des populations de cette région à fort potentiel économique.

Saluant la bravoure des Forces vives, le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat, monsieur Harouna KABORE, a indiqué que des actions sont menées par son département pour la relance économique de la région des Hauts-Bassins. Ces actions du gouvernement sont entre autres, l’aménagement de la zone industrielle du secteur 19 de la ville de Bobo-Dioulasso à plus de 4 milliards de FCFA, la relance de la filière coton, le renforcement des capacités des petites et moyennes entreprises ainsi que leur financement estimé à plus d’1 milliards de FCFA dont 52 promoteurs bénéficiaires dans le cadre de la maladie à coronavirus, l’accompagnement des unités industrielles telles que la SN/SOSUCO, SN/CITEC et la lutte contre la fraude .

Pour le ministre Harouna KABORE, Beaucoup de projets sont en cours de réalisation dans cette région. Au nombre de ces projets, la réalisation de la zone agro-industrielle de Samandéni, la zone industrielle de Lègèma, la zone économique et sociale à Yéguéresso et la réalisation de l’abattoir frigorifique de Bobo-Dioulasso.  

Dans son allocution, le ministre en charge de la Communication, monsieur Ousséni TAMBOURA a expliqué aux participants les efforts de gouvernement pour faire du droit à l’information, un droit réel pour les populations du Burkina Faso. Ces efforts ont permis d’augmenter la quantité d’organes de presse, de les améliorer et de couvrir le territoire national, a-t-il laissé savoir. Avant de poursuivre qu’une subvention à hauteur de 400 millions de FCFA et un financement à crédit à hauteur de 700 millions de FCFA sont accordées aux organes de presse par l’Etat. Toutes ces actions participent à la promotion des activités des Forces vives de la région.

Les échanges ont permis au collège du gouvernement de recenser les attentes des populations et d’accorder des audiences. Les difficultés liées au domaine foncier, à la fraude et la concurrence déloyale, à l’accès au financement, au coût des couvertures médiatiques ont été abordées par les participants.

Pour le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, monsieur Bourahima SANOU, cette initiative du gouvernement qui donne une occasion aux populations de poser directement leurs préoccupations est à saluer et à pérenniser. Il a en outre, félicité le gouvernement pour ces actions qui redynamisent la commune de Bobo-Dioulasso et toute la région des Hauts-Bassins. Monsieur Bourahima SANOU a par ailleurs, invité le gouvernement à accorder une oreille attentive aux attentes des populations des Hauts-Bassins.

Saluant l’esprit de convivialité qui a prévalu lors de cette conférence régionale de la communication, le Secrétaire Général du Gouvernement et du Conseil des ministres, monsieur Stéphane SANOU a rassuré les populations de la région des Hauts-Bassins de l’intérêt du gouvernement aux attentes des populations de la région des Hauts-Bassins.

Pour le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, monsieur Bourahima SANOU, cette initiative du gouvernement qui donne une occasion aux populations de poser directement leurs préoccupations est à saluer et à pérenniser. Il a en outre, félicité le gouvernement pour ces actions qui redynamisent la commune de Bobo-Dioulasso et toute la région des Hauts-Bassins. Monsieur Bourahima SANOU a par ailleurs, invité le gouvernement à accorder une oreille attentive aux attentes des populations des Hauts-Bassins.

Saluant l’esprit de convivialité qui a prévalu lors de cette conférence régionale de la communication, le Secrétaire Général du Gouvernement et du Conseil des ministres, monsieur Stéphane SANOU a rassuré les populations de la région des Hauts-Bassins de l’intérêt du gouvernement aux attentes des populations de la région des Hauts-Bassins.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Célébration du 08 mars 2018 : « Malgré des efforts consentis, les femmes restent encore sous représentées dans les sphères de décisions » Marie Laurence ILBOUDO

Adams OUEDRAOGO

Journée internationale de la femme au Burkina : l’édition 2016 en Faso Dan Fani

Sig-Burkina

UE – Burkina Faso: Un appui budgétaire de 78,7 milliards de FCFA à la Transition

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
PRIMATURE Burkina Faso              …