Commission nationale de contrôle des armes : le Colonel-major Anselme Fatogoma SANOU, installé secrétaire permanent

Madame la Secrétaire générale de la Primature, Ivonne ROUAMBA/GUIGMA a présidé, le mardi 10 mai 2021, à Ouagadougou, la cérémonie de passation de service entre les Secrétaires permanents sortants, le Colonel -Major ZERBO Dibana, de la Haute Autorité de Contrôle des Importations d’Armes et leur Utilisation (HACIAU), et du Colonel-Major Christophe Raoul TAPSOBA, de la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères (CNLPAL), et la prise de fonction du Secrétaire permanent entrant de la Commission nationale de contrôle des armes (CNCA), l’intendant colonel-major, Fatogoma Anselme SANOU.

Un nouveau Secrétaire permanent (SP) s’installe à la tête de la Commission nationale de contrôle des armes (CNCA). L’intendant colonel-major, Fatogoma Anselme SANOU, officier des Forces armées nationales a été installé dans ses fonctions par la Secrétaire générale de la Primature, Ivonne ROUAMBA/ GUIGMA, le lundi 10 mai 2021, dans les locaux de la CNCA. Elle a réitéré ses félicitations et ses vœux de pleins succès à l’endroit du Secrétaire permanent entrant dans ses nouvelles missions. 

Le gouvernement, dans l’optique de réussir la phase importante de la réforme sur la gestion des armes, a doté notre pays d’une structure unique en charge de la gestion des armes et de la mise en œuvre des instruments juridiques sous régionaux et internationaux dans le domaine des armes.

C’est ainsi que le Conseil des ministres en sa séance du mercredi 28 avril 2021, a consacré au titre de la Primature, la nomination de Fatogoma Anselme SANOU, officier intendant colonel-major, en qualité de Secrétaire Permanent de la CNCA. Dans ses fonctions, le colonel-major SANOU sera chargé  de coordonner la mise en  œuvre et le suivi de toute activité  relative au contrôle  des transferts d’armes et la lutte contre leur prolifération. Il a aussi pour missions, de Contribuer à l’élaboration de la politique en matière d’armes, d’identifier des stratégies efficaces de lutte contre la prolifération et le trafic illicite des armes, etc. 

La CNCA  remplace désormais la Haute autorité du contrôle de l’importation des armes et de leur utilisation (HCIAU) et la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères (CNLPAL),  toutes deux précédemment rattachées au Premier ministère. Sa mission fondamentale est d’assister le Président du Faso et le Gouvernement dans le contrôle des transferts d’armes et la lutte contre leur prolifération.

A l’endroit des Secrétaires permanents sortants, la Secrétaire générale de la Primature a traduit toute la gratitude de son Excellence, monsieur le Premier ministre, celle des membres de son Cabinet et de tout le personnel de la Primature pour le dévouement et la bonne collaboration dont ils ont fait montre dans l’accomplissement de leurs missions respectives. « Grâce aux efforts consentis par chacun de vous, notre pays a été toujours cité en exemple dans les différents instances régionales et internationales, en matière de gestion des armes », a-t-elle félicité.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Burkina Faso-Portugal : Alain Francis Gustave ILBOUDO a présenté ses Lettres de créances

Sig-Burkina

DECLARATION DE MADAME LE MINISTRE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT A L’OCCASION DE LA JOURNEE MONDIALE DE LA POPULATION

Beli N'DO

Ministère de la Justice, des Droits Humains et de la Promotion Civique : Les ambassadeurs des Etats-Unis et d’Egypte reçus en audience par le ministre René Bagoro

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Gouvernement a tenu sa première rencontre politique de haut…