Coronavirus au Burkina Faso : la situation épidémiologie en nette régression

Le Dr Brice BICABA, coordonnateur du comité sectoriel « Santé » a tenu une conférence de presse le vendredi 26 mars 2021 à Ouagadougou. Il s’est agi pour lui de faire le point sur l’évolution de la maladie à coronavirus et le bilan des activités de riposte au Burkina Faso.

A la date du 25 mars 2021, le Burkina Faso a enregistré 12 619 cas cumulés avec un total de 180 cas actifs. A cela, s’ajoute également une diminution du nombre de décès et des cas graves d’hospitalisation.  

 Selon le Dr Brice BICABA, Coordonnateur du comité sectoriel « Santé », ces chiffres viennent désormais notifier que la situation épidémiologique au Burkina Faso est en train de régresser de façon significative.

A propos de l’introduction prochaine de vaccin du COVID-19, le Dr Brice BICABA a indiqué que les autorités du pays l’ont inscrit en perspective. « Le vaccin contre la maladie à coronavirus, nous sommes en train de travailler techniquement à son introduction et à son acceptabilité dans notre pays » a-t-il ajouté.

La meilleure gestion de cette pandémie continue d’être une priorité selon le Coordonnateur du comité sectoriel « Santé ». C’est dans cette dynamique que le comité a installé un centre d’appel à Bobo-Dioulasso, a acquis une logistique roulante pour le renforcement des capacités aux points d’entrées et est en train de mettre des bouchées doubles pour le renforcement de la communication sur l’engagement communautaire. « Le comité travaille à renforcer le système de santé afin que les prises en charge se fassent à différents niveaux, à renforcer les capacités aux points d’entrées en installant des conteneurs pour le contrôle et à renforcer l’offre des soins depuis l’ouverture des 26 laboratoires à travers le pays », a-t-il ajouté.

Le Dr Brice BICABA a exhorté toutefois les populations à la prudence et au respect des mesures barrières car le virus circule toujours.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Rencontre gouvernement et élus locaux : Renforcer les compétences pour une meilleure gouvernance locale

Sig-Burkina

Grève au Ministère de la Culture, un protocole d’accord signé

Beli N'DO

Conseil des ministres du mercredi 11 octobre 2017

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le ministre des Transports, de la mobilité urbaine et de…