Secteur agropastoral : un abattoir moderne et une unité de transformation de niébé pour Ouahigouya bientôt.

Placée sous le haut patronage de son Excellence Christophe Joseph Marie DABIRE, Premier ministre du Burkina Faso,  la cérémonie officielle de pose de la première pierre de construction d’un abattoir moderne et d’une unité de transformation de niébé a eu lieu ce lundi 30 décembre 2019 à Ouahigouya dans la région du Nord.

 

Il s’agit là, de la concrétisation d’un engagement soutenu du gouvernement burkinabè et du Royaume du Danemark à travers le Programme de Croissance Economique dans le Secteur de l’agriculture (PCESA) pour relever le défi d’<<Œuvrer à donner aux acteurs agricoles et aux collectivités territoriales des conditions sûres, efficaces et susceptibles d’avoir un impact certains sur le développement économique et social>>.

 

D’un coût global de 1,76 milliards de franc CFA HT, l’abattoir moderne de Ouahigouya devra permettre de valoriser les produits de l’élevage afin de tirer la plus-value et de conquérir le marché sous régional de la viande, il est attendu de cette infrastructure un chiffre d’affaires moyen de cinq (5) milliards l’année ce qui impactera positivement le quotidien des populations de la région. Quant à l’Unité de transformation du niébé, le coût d’investissement s’élève à 194 millions de franc CFA HT, elle permettra une valorisation complète du niébé nordique.

La réalisation de ces infrastructures traduit la vision du Président du Faso inscrite dans l’axe 3 du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) dixit le premier responsable du gouvernement burkinabè. Par ailleurs, ce dernier a saisi l’occasion pour présenter ses vœux les meilleurs pour l’année 2020 qui s’annonce à la plus haute autorité coutumière de la province le Naaba Kiiba, Dima du Yatenga.

 

Suivez plutôt l’extrait vidéo :

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Déclaration de politique générale de son excellence monsieur Paul Kaba THIEBA, premier ministre, chef du gouvernement

Sig-Burkina

JOURNÉE DES LÉGUMINEUSES : UNE OCCASION POUR PROMOUVOIR DAVANTAGE LES LÉGUMINEUSES

Adams OUEDRAOGO

Communiqué : une hausse de 10 FCFA le kilogramme de coton graine pour la campagne agricole 2015/2016

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
https://youtu.be/UXmf8jkhYTw