2e CASEM du ministère en charge de la communication: tirer les enseignements de l’année 2019 en termes d’actions pour mieux envisager l’année 2020 

Le ministère de la communication et des relations avec le parlement organise ce vendredi 20 décembre 2019 à Ouagadougou, son deuxième Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année 2019 sous le thème : « Management et efficacité des structures ».

Les participants issus du département de la communication vont donc au cours de cette journée, examiner et adopter le rapport 2019 et le programme d’activités 2020. En effet, le CASEM constitue un moment pour marquer un arrêt afin de jeter un regard rétrospectif sur les actions menées et de tirer les enseignements, pour mieux envisager l’année 2020. Ainsi, pour les membres du CASEM, il s’agit d’une occasion pour faire un bilan des activités en termes d’exécution physique et financière, d’analyser les résultats atteint et de définir de nouvelles orientations.

Pour le premier responsable du département de la communication, Rémis Fulgance Dandjinou,  « le CASEM est une occasion d’examiner les grands défis qui se présentent à nous et d’analyser les voies et moyens pour atteindre nos objectifs ». Et d’ajouter que durant l’année 2019, le ministère a été de tous les grands rendez-vous médiatiques et de toutes les sollicitations  qui ont contribué à renforcer les rapports entre l’exécutif et le législatif.

Ce 2è CASEM a également été l’occasion pour le ministre de la communication et de relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou et l’ensemble des membres du CASEM de rendre un vibrant hommage aux forces de défense et de sécurité ainsi que toutes les personnes qui œuvrent dans la lutte contre les terroristes.

DCPM/Ministère de la communication et des relations avec le parlement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 03 avril 2019

Adams OUEDRAOGO

PROGRAMME DU 11 DECEMBRE 2015

Sig-Burkina

Incendie dans un dépôt illégal de carburant à Bobo-Dioulasso : Le gouvernement invite au respect strict de la règlementation

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation…