Flash Info
prev next

à La Une »

Création des lycées scientifiques : un facteur de développement

8 décembre 2019 – 11 h 29 min Pas de Commentaire | 97 views

La création des lycées scientifiques permet de rehausser les effectifs très bas des élèves dans les filières scientifiques.
Pour cette rentrée scolaire 2019-2020, 8 lycées scientifiques sont fonctionnels.
A terme, 13 lycées scientifiques régionaux seront créés.

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Point de Presse du Gouvernement, Reportage, Video

Conférence de presse du gouvernement : Le ministre de la Sécurité donne des consignes de sécurité.

Soumis par par 20 novembre 2019 – 20 h 13 minPas de commentaire | 320 views

Le ministre de la Sécurité et celui en charge de la Communication étaient face à la presse ce jeudi 14 novembre 2019 à Ouagadougou, à la faveur d’une conférence de presse du gouvernement. Des questions relatives à la situation sécuritaire dans un contexte de terrorisme et les questions d’actualités étaient à l’ordre du jour.

 

La presse a de nouveau répondu présente à ce rendez-vous avec des membres du gouvernement pour un échange à bâtons rompus sur des questions d’intérêt national.

Le ministre de la sécurité, monsieur Ousséni COMPAORE, très attendu sur les questions de son département a, à l’entame de ses propos, demandé une minute de silence pour les victimes d’actes de terrorisme survenus à Boungou. Pour lui, l’accompagnement des populations aux  Forces de défense et de sécurité (FDS) est plus que jamais nécessaire pour la victoire du Burkina Faso sur les terroristes. Les comportements suspects doivent être dénoncés par les populations aux forces de l’ordre, a-t-il dit.

Interpellé sur la question du recrutement des volontaires comme annoncé par le président du Faso, Monsieur Ousséni COMPAORE, a affirmé que les modalités dudit recrutement  seront précisées par un décret qui sera pris à cet effet. Dans la même veine, le ministre a rassuré les journalistes que des dispositions sont prises par le gouvernement afin de renforcer la sécurité des convois et aussi pour résoudre incessamment la pénurie de carburant observée ces derniers jours dans la ville de Djibo.

Communiquant sur les consignes de sécurité à respecter, le ministre de la Sécurité a demandé à la population de:

  1. Posséder par devers soi un document d’identité ;
  2. être attentif sur ce qui se passe autour de soi ;
  3. se référer aux canaux officiels comme source d’information ;
  4. développer des initiatives intracommunautaires dans nos lieux de résidences.

Monsieur Ousséni COMPAORE a également  sollicité l’accompagnement des journalistes pour une communication professionnelle basée sur des faits et non sur des rumeurs. Il dit être confiant quant à la force de résilience légendaire des burkinabè pour venir à bout de l’insécurité.

Monsieur Rémis Fulgance DANDJINOU, ministre en charge de la communication, a fait le tour de l’actualité qui prévaut au Faso. Il a loué les efforts des organes de presse qui apportent l’information juste aux populations dans cette situation d’insécurité. Il a cependant invité les journalistes  à éviter de diffuser et de partager les fausses rumeurs. Des poursuites judiciaires sont en cours contre ceux qui diffusent et qui partagent sur les réseaux sociaux  des fausses informations et des images proscrites par les textes en vigueurs, a-t-il souligné.

Selon le ministre, le gouvernement travaille à disponibiliser l’information vraie aux médias dans des délais raisonnables quand les évènements se produisent.

Monsieur  DANDJINOU a convié la population burkinabé aux Universités africaines de la communication de Ouagadougou (UACO) qui se tiendront du 25 au 27 novembre 2019. Il a également annoncé la tenue d’un forum sur la cohésion sociale du 21 au 23 de ce mois.

Monsieur Rémis Fulgance DANDJINOU a invité les burkinabè à rester unis. Le gouvernement salue la grande mobilisation sociale et encourage la population à continuer dans ce sens pour l’intérêt de la nation a t-il souligné.

 

Suivez plutôt l’extrait vidéo :

Le service d’information du gouvernement

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik