Agriculture : Le ministre en charge de l’Agriculture s’imprègne des bonnes pratiques dans la ferme moderne du Larlé Naba Tigré.

Le ministre de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles, Monsieur Salif OUEDRAOGO et ses collaborateurs, ont effectué le jeudi 21 novembre 2019, une visite de la ferme moderne agro-sylvo-pastorale du Larlé Naba Tigré à Dapelgo dans la province de l’Oubritenga, région du Plateau-Central. Objectif, s’imprégner des différentes techniques pratiquées en termes de maîtrise d’eau dans ladite ferme afin de les étendre à l’échelle nationale.

Monsieur Salif OUEDRAOGO, le ministre en charge de l’Agriculture a entamé sa visite par la ferme avicole du Larlé Naba Tigré. Dans cette ferme, on y trouve des pintades, des poulets, des pondeuses et des couveuses électriques solaires. L’hôte du jour a poursuivi sa visite dans une unité laitière dont la production journalière est d’environ 100 litres. Après, le cap a été mis pour la ferme agricole où, il a visité un magasin de conservation de 250 tonnes de récoltes offert par son département ministériel. Sur ce site, les techniques d’irrigation utilisées sont entre autres le goutte-à-goutte, la technique par aspersion et les bassins de collecte d’eau de ruissèlement. On y trouve aussi des spéculations telles que les produits forestiers non ligneux, les produits agricoles, herbacés  et fruitiers. La délégation a achevé sa visite par le bassin piscicole.

Le ministre Salif OUEDRAOGO s’est dit satisfait de sa visite en ce sens que cette ferme est un modèle intégré qui prend en compte l’arboriculture, les produits forestiers non ligneux, les productions halieutique, avicole, laitière, agricole et herbacée. C’est un laboratoire de bonne pratique, a-t-il ajouté.

Selon le ministre en charge de l’Agriculture, il est impérieux de nouer un partenariat entre cette ferme et l’école de formation agricole de Matourkou. Une convention permettra aux stagiaires d’apprendre ces modèles de productions agro-sylvo-pastorales afin de les vulgariser dans notre pays. Pour sa Majesté le Larlé Naba Tigré, cette visite est très réconfortante et « dire qu’il y a une possibilité de collaboration entre sa ferme et l’école de formation agricole de Matourkou montre que nous avons fait un travail utile » a-t-il affirmé.

Suivez plutôt l’extrait vidéo :


Lire aussi sur le nouveau site web su SIG : www.sig.gov.bf/

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Communiqué

Sig-Burkina

On a prié pour la paix au Burkina sur le mont Arafat

Sig-Burkina

Communiqués de la CENI relatifs aux élections municipales du 22 mai 2016.

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le ministre de la culture, des Arts et du Tourisme…