2ème édition de la caravane de l’intégration 2019 : Les populations de Bittou et Tenkodogo marquent leur adhésion à l’initiative.

Tenkodogo et Bittou sont les deux dernières villes à accueillir la 2ème édition de la caravane de l’intégration 2019. Ces étapes qui marquent également la fin de cette 2ème édition ont tenues toutes leurs promesses. Conscient que l’intégration des communautés est fondamentale pour un développement et une paix durable, les populations de ces localités ont marqué leur adhésion à cette initiative des plus hautes autorités du pays qui vise à promouvoir l’intégration des différentes communautés vivant sur le territoire burkinabé.

C’est donc avec satisfaction que les populations ont répondu massivement à ces journées de sensibilisation sur l’intégration. A Tenkodogo tout comme à Bittou, les autorités ont salué la bonne entente et la cohabitation entre les communautés depuis plusieurs décennies et invitées celles-ci à continuer dans ce sens. Pour sa majesté le Naaba Kiib Korgo de Bittou « depuis 1956, les populations de Bittou vivent en parfaite harmonie avec les communautés étrangères. Nous ne savons même pas qu’il existe une frontière ».

Ce dernier invite le gouvernement à tout mettre en œuvre pour renforcer la cohésion sociale pour une véritable paix. Même son de cloche pour sa Majesté Guigm Pollé de Zoungantenga et les autorités. Selon eux, l’initiative même de la caravane de l’intégration est à saluer en ce sens qu’elle permet de renforcer davantage le vivre ensemble.

Cette dernière étape a pris fin par des prestations d’artistes et de sketches sur le thème central de la présente édition « Intégration régionale et défis sécuritaires ».

Pour les autorités, ce fut un grand succès au regard de la mobilisation et de l’engouement des populations durant ces trois jours d’activités de sensibilisation sur l’intégration entre les communautés.

Service d’information du gouvernement

 

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Elections présidentielle et législatives : Ban-Ki Moon félicite les Burkinabè

Sig-Burkina

Point de presse du Gouvernement du 26 mai 2016

Sig-Burkina

Message du ministre en charge de la Femme à l’occasion de la commémoration de la journée internationale de la jeune fille

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Centre international du roi Abdelaziz de Riyadh a encore…