Ouverture de la 16e réunion des experts en charge des TIC et des postes de la CEDEAO : le numérique au cœur du développement.

En prélude à la 16ème réunion des ministres en charge des Technologies de l’information et de la communication (TIC) et des postes de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), s’est ouvert le mardi 1er octobre 2019 à Ouagadougou, la rencontre des experts en charge des télécommunications/TIC et postes de ladite communauté.  

Cette réunion des experts du monde de la télécommunication et des TIC de la CEDEAO prévue pour durer trois (03) jours a pour objectifs d’informer les ministres de l’institution sur l’état d’avancement des programmes de télécommunication/TIC, notamment sur l’état de mise en œuvre des différentes tâches assignées à la commission de la CEDEAO par lesdits ministres lors de leurs précédentes rencontres.

Elle permettra également d’examiner les sujets inscrits à l’ordre du jour tels que, les marchés pertinents des produits et services dans le secteur des Télécommunications/TIC, la mise en œuvre du règlement sur l’itinérance régionale, la réponse de la CEDEAO au cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité (OSWAR-C), la politique d’accessibilité de la CEDEAO aux télécommunications/TIC pour les personnes handicapées, etc.

« Cette réunion des experts a pour ambition de susciter au niveau de nos pays respectifs une prise de conscience de notre situation numérique dont nous devons avoir la maitrise et ainsi concevoir des plans et programmes avec une vision holistique du développement du secteur », a indiqué Boureima ZERBO, Président par intérim de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP). Et cette Conférence est la mieux indiquée pour aboutir à des échanges fructueux dans le domaine des télécoms/TIC pour un développement économique de notre région assurant de ce fait un meilleur épanouissement de nos populations.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Le ministère de la promotion de la femme et du genre sensibilise les partis politiques sur la loi quota genre

Sig-Burkina

Opération 1.500.000 lampes LEDs : La distribution et l’installation gratuite au profit des ménages a débutée dans la ville de Ouagadougou.

Sig-Burkina

PADEL: des infrastructures socio-économiques en cours d’achèvement dans les Hauts-Bassins et les Cascades

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Service d’information du gouvernement (SIG) en collaboration avec l’Agence…