Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 2 832 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage, Video

Agriculture : Le Burkina Faso s’engage dans une transition agroécologique

Soumis par par 6 septembre 2019 – 14 h 40 minPas de commentaire | 1 472 views

Le ministère de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles (MAAH) tient ce vendredi 6 septembre 2019, à Ouagadougou, un atelier de lancement technique du Projet d’appui à la transition agroécologique (PATAE) au Burkina Faso. 

La tenue de cet atelier sur le PATAE s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de techniques et de technologies éprouvées d’approches d’agroécologie dans notre pays, a affirmé le Secrétaire Général du ministère en charge de l’Agriculture, monsieur Lamourdia Thiombiano. Durant cette séance de travaux, les différents acteurs du domaine vont partager les grandes lignes du PATAE et des projets sélectionnés du Burkina Faso. Ces projets sont portés au Burkina Faso par l’ONG Action contre la faim (ACF), l’ONG Terre verte Burkina et l’Union provinciale des producteurs agricoles du Houet (UPPA), a-t-il ajouté.

Le Projet d’appui à la transition agroécologique vise à lutter contre la pauvreté des populations vulnérables, améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, renforcer la résilience des exploitations familiales face aux effets des changements climatiques et à leurs conséquences tout en favorisant des processus de préservations et de restauration de l’état des écosystèmes cultivés et naturels. Il a été mis en œuvre par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) de concert avec l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA).

Ce projet couvre cinq pays de la CEDEAO (Burkina Faso, Cote d’Ivoire, Mali, Sénégal et le Togo). Il est financé par l’Agence française de développement (AFD) à hauteur de quatre million six-cent mille (4 600 000) euros.

Le lancement technique du Projet d’appui à la transition agroécologique a vu la participation du Représentant permanent de la CEDEAO au Burkina Faso, monsieur Mohamed Diakité, des représentants des organismes sous régionaux et des autorités administratives du Burkina Faso.

 

 

 

 

Suivez plutôt l’extrait vidéo :


Le Service d’Information du Gouvernement

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik