Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 2 021 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Les communiqués gouvernementaux

BEPC, BEP et CAP Session 2019 : 316 124 candidats en lice

Soumis par par 6 juin 2019 – 16 h 56 minPas de commentaire | 4 556 views

Boussé, chef-lieu de la province du Kourwéogo, a abrité le lancement des examens de fin d’année du Certificat d’aptitude professionnel (CAP), du Brevet d’enseignement professionnel (BEP) et du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC), ce jeudi 6 juin 2019.

Le ministre de l’Education nationale et de la promotion des langues nationales (MENAPLN), Stanislas OUARO a procédé à l’ouverture des premières enveloppes contenant les sujets du CAP au Collège d’enseignement technique et de formation professionnelle (CET/FP), puis au Lycée provincial de Boussé pour le BEPC et le BEP.
Pour cette session 2019, 304 096 candidats inscrits pour le BEPC et 12 028 pour le CAP et le BEP composeront dans 1427 centres.
L’enseignement technique et professionnel enregistre une croissance de plus de 6% de candidats avec environ 39% de filles contre 61% de garçons. Cependant, le nombre de candidats inscrits pour le BEPC connait une baisse de 3,27% comparativement à l’année dernière. Cette situation selon le ministre, s’explique par la fermeture de certaines écoles au Sahel, à l’Est et au Nord pour des raisons sécuritaires et le fort taux de réussite aux épreuves de l’année 2018 (42,94%).
Une session dite «d’examens spéciaux » est prévue courant septembre pour les élèves en classe d’examens dont l’année scolaire a été fortement perturbée.
Le ministre OUARO a prodigué des conseils et a aussi traduit son soutien et celui du gouvernement à l’ensemble des candidats.

Suivez plutôt cette vidéo :

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik