Coopération Burkina-Côte d’Ivoire : Les experts des deux pays évaluent les grandes décisions et recommandations du 7ème TAC

A Bobo-Dioulasso, se sont ouverts ce mercredi 22 mai 2O19, les travaux de la 3ème réunion du Comité Conjoint de suivi et d’évaluation des décisions et recommandations du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.  Pendant 48 h les experts de la Côte d’Ivoire et du Burkina vont échanger et évaluer les décisions et recommandations prises lors du 7ème TAC et préparer la 8è Conférence au Sommet des Chefs d’Etat du TAC (TAC8).

Au terme de la 7ème Conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC7) tenue le 27 juillet 2018 en République de Côte d’Ivoire, d’importantes décisions et recommandations ont été prises par les Chefs d’Etat des deux pays. C’est pour procéder à une évaluation des différentes décisions et recommandations, et préparer la 8ème Conférence au Sommet des Chefs d’Etat en juillet prochain que les experts des deux pays se sont réunis à Bobo-Dioulasso.

Lors du 7ème TAC, deux décisions majeures ont été prises par les Chefs d’Etat. Il s’agit du renforcement des infrastructures routières et ferroviaires, les énergies et les mines. Au nombre des recommandations on peut citer entre autres, la fluidité du trafic, la libre circulation des personnes et des biens ; la politique, la diplomatie et l’intégration régionale ; la défense et la sécurité ; les télécommunications et les technologies de l’information et de la communication ; l’agriculture ; le commerce, l’artisanat et la culture.

Les conclusions des experts serviront aux décisions des Chefs d’Etat lors du 8ème TAC. « Des conclusions de nos travaux seront fortement suivi par les populations et constituent la cheville ouvrière du sommet des Chefs d’Etat » dixit Louis BONY, Directeur général de la Coopération bilatérale de la République de Côte d’Ivoire.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par la Directrice générale de la Coopération bilatérale du Burkina Faso, Madame Odilia ROUAMBA. Elle avait à ses côtés le Directeur général de la Coopération bilatérale de la République de Côte d’Ivoire de l’ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire et de son homologue de la Côte d’Ivoire au Burkina Faso, du Gouverneur de la région des Hauts-Bassins.

En rappel, le Traité d’amitié et de Coopération (TAC) a été signé le 29 juillet 2008. Depuis lors le sommet se tient chaque année de façon alternative entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.


Service d’information du gouvernement

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Relance des projets et programmes: L’OAPI sollicite le soutien du Premier ministre

Sig-Burkina

Elections 2015 : le gouvernement salue les initiatives de renforcement des capacités des médias

Sig-Burkina

COMMUNIQUE: Une pluviométrie normale avec une tendance excédentaire en 2015

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Gouvernement tient à saluer les partenaires sociaux dont l’adhésion…