Flash Info
prev next

à La Une »

Universités africaines de la communication de Ouagadougou (UACO) : c’est parti pour la 11ème édition

25 novembre 2019 – 19 h 08 min Pas de Commentaire | 314 views

Son Excellence, le Premier ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE, Représentant le président du Faso, Roch Marc Christian KABORE,  a procédé ce lundi 25 novembre 2019 à la salle de Conférence de Ouaga 2000 à l’ouverture …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Reportage, Video

Coopération Burkina-Côte d’Ivoire : Les experts des deux pays évaluent les grandes décisions et recommandations du 7ème TAC

Soumis par par 22 mai 2019 – 13 h 58 minPas de commentaire | 898 views

A Bobo-Dioulasso, se sont ouverts ce mercredi 22 mai 2O19, les travaux de la 3ème réunion du Comité Conjoint de suivi et d’évaluation des décisions et recommandations du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.  Pendant 48 h les experts de la Côte d’Ivoire et du Burkina vont échanger et évaluer les décisions et recommandations prises lors du 7ème TAC et préparer la 8è Conférence au Sommet des Chefs d’Etat du TAC (TAC8).

Au terme de la 7ème Conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC7) tenue le 27 juillet 2018 en République de Côte d’Ivoire, d’importantes décisions et recommandations ont été prises par les Chefs d’Etat des deux pays. C’est pour procéder à une évaluation des différentes décisions et recommandations, et préparer la 8ème Conférence au Sommet des Chefs d’Etat en juillet prochain que les experts des deux pays se sont réunis à Bobo-Dioulasso.

Lors du 7ème TAC, deux décisions majeures ont été prises par les Chefs d’Etat. Il s’agit du renforcement des infrastructures routières et ferroviaires, les énergies et les mines. Au nombre des recommandations on peut citer entre autres, la fluidité du trafic, la libre circulation des personnes et des biens ; la politique, la diplomatie et l’intégration régionale ; la défense et la sécurité ; les télécommunications et les technologies de l’information et de la communication ; l’agriculture ; le commerce, l’artisanat et la culture.

Les conclusions des experts serviront aux décisions des Chefs d’Etat lors du 8ème TAC. « Des conclusions de nos travaux seront fortement suivi par les populations et constituent la cheville ouvrière du sommet des Chefs d’Etat » dixit Louis BONY, Directeur général de la Coopération bilatérale de la République de Côte d’Ivoire.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par la Directrice générale de la Coopération bilatérale du Burkina Faso, Madame Odilia ROUAMBA. Elle avait à ses côtés le Directeur général de la Coopération bilatérale de la République de Côte d’Ivoire de l’ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire et de son homologue de la Côte d’Ivoire au Burkina Faso, du Gouverneur de la région des Hauts-Bassins.

En rappel, le Traité d’amitié et de Coopération (TAC) a été signé le 29 juillet 2008. Depuis lors le sommet se tient chaque année de façon alternative entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.


Service d’information du gouvernement

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik