Agence internationale des énergies renouvelables: Le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO assure désormais la vice-présidence

Le gouvernement du Burkina Faso est résolument engagé sur le plan national et international dans la promotion des énergies renouvelables, notamment le solaire. Le secteur de l’énergie occupe une place de choix dans le programme du Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE. En effet l’axe 3 du PNDES, fait recours à plusieurs secteurs dont l’énergie pour dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et les emplois. Sous le leadership du Président du Faso, plusieurs projets visant à rendre l’énergie disponible et à moindre coût à toute la population sont en cours de réalisation. A cet effet, des partenariats sont également noués.

Dans cette optique, le Burkina Faso a pris part du 10 au 13 janvier 2019, à Abou Dhabi aux Emirats Arabes Unis, à la 9e assemblée générale de l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA).  La délégation burkinabè conduite par le Ministre de l’énergie, le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, avait pour mission de faire prendre en compte les attentes du pays des Hommes intègres dans la mise en œuvre des activités de l’agence. Il s’est agi également pour la délégation du Burkina Faso, de partager son expérience en matière de transition énergétique, s’enrichir des bonnes pratiques des autres pays et nouer des partenariats. En effet, le Burkina Faso ayant bénéficié de l’IRENA, un projet de près de 6 milliards de francs CFA pour électrifier 42 localités dans les régions des Hauts Bassins et de la Boucle du Mouhoun par le système solaire photovoltaïque et par centrale solaire/diesel, devait réaffirmer son appartenance à cette institution.

Séjour fructueux pour le Burkina Faso

La pertinence des interventions des représentants du Burkina Faso lors des travaux de la 9e assemblée générale de l’IRENA et l’engagement du Président du Faso en faveur des énergies renouvelables ont été reconnus. Le Burkina Faso a alors été élu membre du conseil de l’IRENA pour deux ans et la vice-présidence de la 10è assemblée générale, prévue pour janvier 2020 à Abou Dhabi, a été confiée au Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO. Un choix qui n’est pas fortuit au regard des investissements déjà entrepris dans l’énergie solaire par le Burkina Faso.  A ce jour, le pays est à 30% du mix énergétique utilisé.

L’IRENA soutient les Etats dans leur transition vers un avenir énergétique durable et constitue la principale plate-forme pour la coopération internationale. Cette institution est également un centre
africains.

Le Ministre de l’Energie du Burkina Faso a également mis à profit son séjour pour plaider en faveur des investissements étrangers dans le domaine de l’énergie solaire. L’IRENA est une organisation intergouvernementale fondée en 2009, dont la mission est la promotion des énergies renouvelables à l’échelle mondiale. Son siège est à Abou Dhabi aux Emirats Arabes Unis.

Ministère de l’Energie

 

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Préparatifs du Hadj 2016: Une mission d’information du Gouvernement a séjourné en Arabie Saoudite du 12 au 21 février 2016

Sig-Burkina

PADEL : Lancement officiel des travaux de réalisation des infrastructures socioéconomiques dans la région du Centre-Est

Wendkuni Eric Demouemba

Accident à Fada N’Gourma: le gouvernement appelle à la prudence

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
(Ouagadougou, 14 janvier 2019). Une délégation de leaders coutumiers et…