TEXTILE AFRICAIN : Clap de départ pour le 5ème Salon international du textile africain (SITA)

C’est parti pour la 5ème édition du Salon international du textile africain qui se tient à Ouagadougou du 28 au 30 novembre 2018. La cérémonie officielle d’ouverture du Salon a eu lieu ce mercredi 28 novembre 2018 sur le site du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO).

Les 28, 29 et 30 novembre 2018, la capitale burkinabè va vibrer au rythme du textile africain. En effet, le plus grand salon dédié au textile du continent vient d’ouvrir ses portes. Sous le thème « avenir du textile africain : défis environnementaux et perspectives de développement socio-économique », le SITA 2018 va connaitre la participation d’une trentaine de pays d’Afrique qui, à travers les défilés de mode vont montrer leur savoir-faire au public et aux acteurs du domaine. Mais déjà, le public venu prendre part à la cérémonie officielle de lancement a profité de la parade vestimentaire des 13 régions du Burkina et des pays invités. Défilés qui vont d’ailleurs se tenir tous les soirs sur le site du Salon.

Une conférence internationale en rapport avec le thème du 5ème SITA aura lieu le 29 novembre 2018 à l’hôtel Pacific où les professionnels vont se pencher sur l’avenir du textile africain. Pour le ministre de l’Intégration africaine et des burkinabè de l’extérieur Paul robert TIENDREBEOGO représentant le président du Faso, « c’est toujours un plaisir de célébrer la culture et les valeurs qui concourent à l’identité et à la fierté des peuples ».

Il a salué par la même occasion les acteurs du domaine qui selon lui, « bravant au quotidien des conditions de travail souvent difficiles, parfois draconiennes, mais toujours harassantes traduisent aux yeux du monde la force de la créativité africaine et l’image de la beauté de l’Afrique, cette Afrique décomplexée, cette Afrique conquérante qui entend, par le travail de ses fils, se défaire définitivement des chaînes de la dépendance et de l’aliénation ».

Quant à la directrice générale du salon Antoinette YALDIA, le SITA a pour rôle de « magnifier et promouvoir à la fois le textile africain dans toute sa diversité ». Elle  cite le professeur Joseph KI-ZERBO en ces termes : « l’identité est nécessaire pour le développement ».

Les invités de marque de cette édition du SITA se sont fait représenter. C’est ainsi que le président Téodoro Obiang NGUEMA de la Guinée Equatoriale patron de la cérémonie était représenté par son ministre des transports Eucario Bakale Angue OYANA et la présidente de la commission de l’Union africaine par Joséphine Charlotte Kala MAYOUMA.

Suivez plutôt l’extrait vidéo:

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Lancement de la campagne de communication sur le Plan stratégique décennal de modernisation de l’administration

Sig-Burkina

Burkina Faso-Portugal : Alain Francis Gustave ILBOUDO a présenté ses Lettres de créances

Sig-Burkina

Tenue de la quatrième réunion de la commission tripartite Burkina Faso- Mali – UNHCR

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Burkina Faso est un pays à vocation agropastorale. Le…