Enfants victimes  d’excision: Le ministre en charge de la femme fait le constat

Le samedi 15 septembre 2018, le ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la famille, Hélène Marie Laurence ILBOUDO/MARCHAL a rendu visite aux enfants victimes d’excision au Centre Hospitalier Régionale(CHR) de Kaya et au Centre Médical protestant Schiphra de Ouagadougou. L’objectif de cette visite est d’offrir un accompagnement sanitaire, psycho- social aux victimes et  sensibiliser leurs parents sur les conséquences de l’excision.

De retour à Ouagadougou le ministre en charge de la femme lors de la conférence de presse tenu ce même jour a communiqué des statistiques sur l’excision pratiquée depuis  le début du mois de septembre 2018.

Il s’agit de 10 enfants excisées dont une élève  à Santena dans la province du Sanmatenga, d’un enfant excisée à Gomponsom dans le Passoré, de 41 enfants excisées  à Toudbwéogo dans le Kadiogo et 03 autres à Comin-yanga dans le Koulpéogo. Toutes les  victimes seront prises en charge par le gouvernement et ses partenaires selon Marie Laurence ILBOUDO/MARCHAL.

Très émue, le ministre en charge de la femme promet que les auteurs de ses actes seront poursuivis et punis conformément à la loi. Par ailleurs, elle invite les parents à se rallier de son côté afin de mettre fin à ce fléau et gagner le pari zéro enfant et femme excisée.

Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Maladie à coronavirus : 01 nouveau cas confirmé, 01 guérison et 01 décès à la date du 31 mai 2021

Sig-Burkina

Appel pour un sursaut national : Peuple du Burkina Faso !

Sig-Burkina

Résultats des concours professionnels de la session 2014 par Ministère

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le conseil des ministres de ce 12 septembre 2018 qui…