Concours direct de recrutement de 1500 instituteurs adjoints certifiés de la session 2018 : Le ministre OUARO fait le point sur les prétendues fraudes

Le ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation et le ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale ont organisé un point de presse ce vendredi 10 août 2018 dans la salle de réunion du MENA.
Le ministre Stanislas OUARO accompagné du Secrétaire général du ministère de la Fonction a fait le point sur les prétendues fraudes au concours direct de recrutement de 1500 instituteurs adjoints certifiés de la session 2018. En rappel, c’est le journal « courrier confidentiel » qui avait levé le lièvre en son temps. Selon le ministre en charge de l’Education nationale les investigations ont permis de lever le doute sur des cas de fraudes concernant les épreuves du concours. Cependant, elles ont permis de mettre la main sur de faux documents utilisés par quatre (04) candidats. Ces candidats ont été retirés du concours et leur cas serait entre les mains de la gendarmerie.

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Promotion du tourisme au Burkina Faso : Le Ministre Abdoul Karim SANGO rencontre la presse

Sig-Burkina

Prix CNN Multichoice du meilleur journaliste africain , les félicitations du gouvernement au lauréat Hyacinthe SANOU

Sig-Burkina

Rapport 2015-2016 d’Amnesty international sur la situation des droits humains dans le monde: Au Burkina Faso, la tentative du coup d’Etat du 16 septembre 2015 pointé du doigt

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le président du comité de suivi du pèlerinage à la…