Conférence de presse du gouvernement : 5 800 000 tonnes de céréales attendues pour la campagne agricole 2017-2018

La traditionnelle conférence de presse du gouvernement s’est tenue ce vendredi 20 juillet 2018 à Ouagadougou. Trois ministres étaient au rendez-vous. Il s’agit de Remis Fulgance Djandjinou, ministre de la Communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement pour aborder les questions d’actualités, monsieur Paul Robert Tiendrebeogo, ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur pour s’exprimer sur le forum national de la diaspora et enfin monsieur Jacob Ouédraogo, ministre de l’Agriculture et des aménagements hydraulique pour apporter des informations sur le déroulement de la campagne agricole 2017-2018.

Nombreux sont ces hommes des médias qui ont pris part à la conférence de presse. Le ministre en charge de la communication, monsieur Remis Fulgance Dandjinou, a abordé les questions de la santé, de la diplomatie, des droits humains et du dialogue entre la Coordination des Syndicats du ministère de l’Economie des finances et du développement (CS-MEF) avec le Premier ministre.

Le ministre de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Extérieur monsieur Paul Robert Tiendrebeogo, a échangé sur le bilan du forum national de la diaspora qui s’est tenu du 11 au 13 juillet dernier à Ouagadougou sur le thème « La contribution des Burkinabè de l’extérieur à la construction nationale ». Selon Paul Robert Tiendrebeogo « sur 480 participants enregistrés, l’on note 228 Burkinabè de l’extérieur sur 205 participants prévus ». Il y’ a eu au cours de ce forum qui a duré 72 heures, un partage d’expérience des participants, un dialogue direct entre le Président du Faso et la diaspora, des expositions et la pose de la première pierre de la cité de la diaspora.

Le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques monsieur Jacob Ouédraogo quant à lui, s’est exprimé sur le déroulement de la campagne agricole 2017-2018 dans toutes les régions du pays. Pour lui, la campagne agricole dans son ensemble connaîtra une pluviométrie excédentaire anormale sur la quasi-totalité du territoire national mais l’on peut espérer une campagne agricole fructueuse. Environ 5 800 000 tonnes de céréales sont attendues à cette campagne humide.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Le Premier Ministre s’imprègne de l’expérience économique taïwanaise

Sig-Burkina

Lutte contre le paludisme au Burkina Faso: Le Fonds mondial soutient la dynamique

Sig-Burkina

Coopération Burkina Faso-République de Turquie : Roch Marc Christian Kaboré à Ankara

Adams OUEDRAOGO

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi…