Rapport d’étude sur les radios communautaires du Burkina : Cérémonie de restitution des résultats

La salle de réunion du ministère de l’Economie numérique et des postes, a servi de cadre ce lundi 16 avril 2018 à la cérémonie de restitution du rapport de l’étude sur les 152 radios communautaires du Burkina Faso. L’étude a visé principalement l’audience de ses différentes radios, l’intérêt qu’elles suscitent et le role qu’elles jouent auprès des populations en vu d’entreprendre des actions de communication, de vulgarisation et de sensibilisation. Commanditée par l’UNICEF, la restitution des résultats a connu la présence effective de monsieur Rémis Fulgance DANDJINOU, ministre de la Communication et des relations avec le parlement et Dr Anne Vincent, représentante résidente de l’UNICEF au Burkina .

La communication joue un rôle important dans tout action de developpement qu’elle soit sociale, sanitaire, éducative, culturelle etc. C’est  fort de ce  constat que l’UNICEF a commandité une étude qui a  concerné la typologie, l’audience et les perspectives sur les 152 radios communautaires du Burkina Faso. Réalisée par la direction générale des études et des statistiques sectorielles du ministère en charge de la Communication, l’étude a permis d’établir une cartographie des radios, d’identifier l’offre et la demande radiophonique en termes de progrès, de mesurer l’influence de la radio sur le comportement citoyen des populations, de recenser les capacités des radios en terme de production, de ressources humaines et matérielles et de déceler les préférences des auditeurs dans les programmes des différentes radios.

Selon l’étude, 6 à 7% des burkinabè écoutent la radio dont 95% de satisfaction de la part des auditeurs sondés. On note une aussi une disparité géographique des radios communautaires qui sont plus concentrées dans la region du centre que dans les autres regions.

Pour Dr Anne Vincent, représentante résidente de l’UNICEF au Burkina Faso, il est nécessaire de développer une stratégie pour une bonne couverture géographique radiophonique avec des programmes multilingues pour éviter l’exclusion des personnes vulnérables.

 

Le Service d’information du gouvernement

 

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Résultats des concours professionnels du ministère de l’eau et de l’assainissement

Sig-Burkina

GOUV ACTIONS : les lycees professionnels, une alternative au chômage des jeunes

Sig-Burkina

G5 SAHEL (CNC SAHEL) : Première session de l’année 2018 des membres statutaires du comité national de coordination des actions

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
La commune de Dori dispose aujourd'hui d'une autogare moderne, construite…