Ministère de la Défense : premier CASEM de l’année 2018


Le ministère de la Défense nationale et des anciens combattants tient son 1er conseil d’administration du secteur ministériel de l’année 2018 ce vendredi 16 mars 2018 au sein dudit ministère situé à Ouaga 2000. Au cours de ce premier CASEM, l’accent est mis sur le Plan stratégique 2018-2022 pour la réforme des Forces armées nationales (PSR 2018-2022).

C’est sous haute surveillance que le 1er CASEM du ministère de la nationale et des anciens combattants s’est ouvert à Ouagadougou ce vendredi 16 mars. Ce CASEM se penche essentiellement sur le Plan stratégique 2018-2022 pour la réforme des Forces armées (PSR 2018-2022), le code d’éthique du personnel civil de la défense et les annuaires 2016 dudit ministère. Adopté par décret le 12 décembre 2017, la présentation et la validation des activités 2018 du PSR 2018-2022 devrait lui permettre de démarrer effectivement. C’est après un diagnostic complet du fonctionnement de l’armée burkinabè depuis sa création et pour permettre son adaptation à l’évolution sociopolitique que ce plan a été élaboré pour corriger les dysfonctionnements observés en vue de construire une armée professionnelle, opérationnelle et républicaine en phase avec les ambitions du Burkina Faso. Ce plan qui comprend 03 axes, 17 programmes, 63 actions et 256 activités devra permettre dans les cinq années à venir, de renforcer l’éthique et la déontologie militaire, la gouvernance militaire et la responsabilité.

Le 1er CASEM 2018 intervient deux semaines jour pour jour après les attaques terroristes du 2 mars à Ouagadougou. Le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Jean-Claude BOUDA a donc, avant de prononcer son discours, demandé une minute de silence en l’honneur des braves soldats tombés sur le champ de l’honneur, présenté ses condoléances aux familles éplorées et souhaité prompt rétablissement aux blessés.

Le Service d’Information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Tutoriel de présentation des plateformes web du Service d’Information du Gouvernement (SIG)

Sig-Burkina

Hommage aux victimes de l’attentat terroriste du 15 janvier : vivre dans un Burkina Faso de paix, un impératif !

Sig-Burkina

MESSAGE DU NOUVEL AN DES S.E.M LE PRESIDENT DU FASO, MICHEL KAFANDO

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le gouvernement burkinabè est engagé à mieux maîtriser l’identité des…