Appui budgétaire national : La Banque mondiale accorde environ 42 milliards de francs CFA au Burkina Faso

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Madame Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI et Monsieur Cheick KANTE, Représentant Résident de la Banque mondiale au Burkina Faso, ont procédé le lundi 18 décembre 2017 à Ouagadougou à la signature d’un protocole d’accord de financement pour la mise en œuvre de la deuxième opération de financement de la série d’appuis aux réformes sur l’énergie et la gestion budgétaire, connue sous l’appellation de l’Appui budgétaire national (ABN).

D’un montant de 75 millions de dollars américains, soit environ 42 milliards de francs CFA, ce soutien de la Banque mondiale permettra de renforcer la capacité du Gouvernement du Burkina Faso à réduire les déséquilibres entre l’offre et la demande d’électricité tout en améliorant la gestion des finances publiques du pays et la gouvernance. Spécifiquement, il s’agira : (i) d’améliorer la situation financière du secteur de l’énergie ; (ii) de renforcer les politiques d’investissement dans le secteur de l’électricité et (iii) d’accroître la mobilisation des recettes intérieures et le niveau de transparence dans la gestion des ressources publiques.

 

DCPM/MINEFID

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Conférence internationale sur le biodigesteur : Soutenir davantage la mise en œuvre de programmes nationaux de dissémination de la technologie

Sig-Burkina

MCRP: RÉMIS DANDJINOU APPELLE A PLUS D’EFFORTS POUR UNE AMELIORATION DES RÉSULTATS

Sig-Burkina

Accès à l’éducation de qualité: lancement du projet Béoog Biiga 2 par le CRS

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
  Le Ministère de la Défense Nationale et des Anciens…