UACO 2017 : C’EST PARTI POUR DES DEBATS DE 72 HEURES SUR LES « MEDIAS SOCIAUX ET LA FORMATION DES OPINIONS EN AFRIQUE »

La cérémonie d’ouverture de la 10e édition des Universités africaine de la communication de Ouagadougou(UACO) s’est tenue, ce 16 novembre 2017, dans la salle de conférences internationale de Ouaga 2000.

La cérémonie a été présidée par le haut représentant du Président du Faso, Chérif Sy, le parrainage du ministre du développement de l’Economie numérique et des Postes, Hadja Fatimata Ouattara/Sanon et la présidence du ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou.

  1. Chérif Sy, tout comme la marraine des UACO ont salué la pertinence et l’actualité du thème des UACO 2017 à savoir : « Médias sociaux et formation des opinions en Afrique ».

Pour le ministre Dandjinou, « offrir un cadre fédérateur qui réunit des professionnels, des universitaires, des chercheurs, des étudiants et des personnes ressources d’Afrique et d’ailleurs pour échanger autour des défis qui se présentent au secteur de l’information et de la communication, tel est le but poursuivi par le ministère en charge de la Communication, lorsqu’en 2004, il prenait l’initiative de créer les Universités africaines de la Communication de Ouagadougou (UACO) ».

Le ministre en charge de la Communication a souligné que le programme de cette édition prévoit, outre le colloque académique, une exposition de matériels et équipements de communication et des TICs en rapport avec l’évolution technologique, un forum des grandes écoles de formation en journalisme et communication de la sous-région, une rencontre conjointe entre les responsables des télévisions de l’espace UEMOA et les opérateurs de mise en œuvre de la Télévision numérique de terre autour de l’arrivée de la TNT et des changements qu’elle entrainera pour nos pays.

La parole a été donnée à la présidente de l’Association des blogueurs du Burkina, Basseratou Kindo, qui a remercié le ministère de la Communication de l’avoir associée à ces UACO. Elle a noté la disponibilité des membres de l’association à offrir leur modeste contribution aux débats de cette rencontre.

Mme Kindo a relevé que les membres de l’Association des Blogueurs du Burkina et des associations sœurs, en tant qu’acteurs de terrain, attendent de ces UACO, de fortes propositions pour contribuer à la formation des principaux acteurs pour réduire les effets pervers que produisent les mauvais utilisateurs des réseaux sociaux.

 

DCPM/ MCRP

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Scrutin du 29 novembre 2015 : les provinces d’Oubritenga et du Ganzourgou prêtes

Sig-Burkina

Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 06 juin 2019

Sig-Burkina

Ministère des Transports : Communiqué sur la crise qui oppose l’OTRAF à l’UCRB

Adams OUEDRAOGO

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
 Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré et…