Flash Info
prev next

à La Une »

Création des lycées scientifiques : un facteur de développement

8 décembre 2019 – 11 h 29 min Pas de Commentaire | 131 views

La création des lycées scientifiques permet de rehausser les effectifs très bas des élèves dans les filières scientifiques.
Pour cette rentrée scolaire 2019-2020, 8 lycées scientifiques sont fonctionnels.
A terme, 13 lycées scientifiques régionaux seront créés.

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Suivi de la campagne agricole 2016-2017 : Une campagne prometteuse dans le Sud-Ouest malgré une attaque de chenilles

Soumis par par 28 juillet 2017 – 22 h 45 minPas de commentaire | 1 459 views

Le ministe Jacob OUEDRAOGO corLe ministre de l’agriculture et des aménagements hydrauliques est en tourné dans le Sud-Ouest pour une suivie de la campagne agricole 2016-2017. Jacob OUEDRAOGO est allé s’enquérir de l’évolution de la saison agricole dans cette localité le vendredi 28 juillet 2017.

Cette tournée a débuté à Dano dans la province d’Ioba où le ministre a reçu environ 300 cartons de pesticides non homologués saisis par la police pour incinération. Selon le ministre «cette saisie est la preuve que les forces de l’ordre de notre pays ont compris le danger que cours notre environnement à travers l’utilisation de ces produits ».

Après Dano, le cap est mis sur Bafor, un village situé dans la même province. Dans ce village le ministre et sa délégation ont visité l’exploitation agricole de Pascal SOME. Ce producteur modèle cultive du coton, du maïs, du sorgho et du Niébé, le tout sur une superficie de 34,5 hectares. Ici, le maïs et le sorgho sont au stade de montaison. De même, le coton et le niébé sont au stade de ramification malgré une attaque de chenilles dans la région qui a vite été maitrisé par les acteurs en charge de l’agriculture. Jacob OUEDRAOGO a félicité et encouragé ce producteur exemplaire, tout en soulignant que son département reste toujours disponible pour accompagner les agriculteurs de notre pays.

Après Pascal SOME, c’est le tour de Nouhondoumou PALENFO dans la commune de Gaoua de recevoir la délégation. Ce producteur modèle innove en faisant de la culture mixte. Il cultive sur la même parcelle de 15 hectares du manioc et du maïs. Ce système permet de garder la terre riche, ce qui diminue les besoins en intrants.Champ de mais bon

Le ministre a également visité une unité de transformation de manioc piloté par Soutoumana Palenfo dans la ville de Gaoua. L’usine transforme plus de 35 tonnes de manioc par mois. Lors de cette visite, Jacob Ouédraogo a échangé avec les acteurs de l’agriculture de la région. Les échanges ont porté sur l’évolution de la campagne agricole 2016-2017 dans la région et l’état d’exécution du programme d’activités de la direction de l’agriculture dans la région. Les acteurs ont également évoqué certaines difficultés qu’ils rencontrent dans la localité, notamment le manque de moyen logistique pour les tournées de la suivie de la campagne dans les villages. Le ministre a pris l’engagement de résoudre ces difficultés pour booster l’agriculture dans la région afin de sortir le Burkina Faso de l’insuffisance alimentaire. Après le sud-ouest Jacob OUEDRAOGO et sa délégation poursuivront la tournée dans les Haut-Bassins.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik