Communiqué de presse

produit non ligneuxLe Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Madame Hadizatou Rosine COULIBALY/ SORI et le Directeur de la Coopération suisse au Burkina Faso, Monsieur Jean Bernard DUBOIS ont procédé le jeudi 1er juin 2017 à la signature d’un accord de financement d’un montant de quatre millions trois cent mille (4 300 000) Francs suisse (CHF) soit environ deux milliards cinq cent millions (2 500 000 000) de FCFA.

Ce financement est accordé sous forme de subvention pour la mise en œuvre du Programme de valorisation des produits forestiers non ligneux, phase 2 (PFNL 2). Le montant global du financement est de quatre millions trois cent mille (4 300 000) francs suisses soit environ deux milliards cinq cent millions (2 500 000 000) de FCFA.

Le programme poursuit les objectifs suivants :

–      accroître la production et la consommation des produits forestiers non ligneux (PNFL) prioritaires dans un contexte de gestion durable des ressources forestières ;

–      améliorer et diversifier les revenus des ménages ruraux, péri-urbains et des organisations de transformatrices/teurs à travers la valorisation des PFNL et leur accès aux marchés ;

–      accompagner le développement des filières PFNL et des entreprises de transformation des PFNL grâce à des cadres politique, législatif, règlementaire et institutionnel favorables à la gestion et la valorisation durable des ressources naturelles.

Par ce financement, la Confédération suisse confirme son engagement d’accompagner le gouvernement burkinabè dans la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) à travers sa nouvelle stratégie de développement 2017-2020.

 

DCPM/ MINEFID

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Journée internationale de la fille : Message de Madame la ministre de la Femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire

Sig-Burkina

Ministère de la Défense nationale et des anciens combattants : Chériff SY sur le terrain pour encourager les forces de défense et de sécurité.

Sig-Burkina

Lutte contre le terrorisme :L’Union africaine soutient le Burkina Faso

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended