Flash Info
prev next

à La Une »

Universités africaines de la communication de Ouagadougou (UACO) : c’est parti pour la 11ème édition

25 novembre 2019 – 19 h 08 min Pas de Commentaire | 326 views

Son Excellence, le Premier ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE, Représentant le président du Faso, Roch Marc Christian KABORE,  a procédé ce lundi 25 novembre 2019 à la salle de Conférence de Ouaga 2000 à l’ouverture …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Rumeurs sur la planification familiale : Le ministère de la santé rassure

Soumis par par 22 janvier 2017 – 16 h 38 minPas de commentaire | 1 716 views

1La planification familiale est l’une des interventions à efficacité prouvée pour la réduction de la mortalité maternelle, néonatale et infantile.

De fausses rumeurs laissent croire que le retrait des implants est désormais payant.

Le ministère de la santé tient à rassurer tous les usagers des services de planification familiale qu’il n’en est rien.

Les méthodes contraceptives sont fortement subventionnées par l’Etat. Mieux, pour l’année 2017, le gouvernement a augmenté la subvention pour l’achat des produits contraceptifs à hauteur de 330% passant de 150 000 000 FCFA en 2016 à 500 000 000 FCFA en 2017.

Les prix des différentes méthodes contraceptives restent inchangés et le retrait est gratuit.

En tout état de cause, le ministère de la santé tient à rassurer les populations du bien-fondé de la planification familiale comme facteur d’épanouissement de la femme et du bien-être familial.

Tous unis pour la promotion de la planification familiale au Burkina Faso !

DCPM/ Santé

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik