Le Directeur Afrique de l’AFD chez Simon Compaoré : Le financement du Plan de développement durable de la ville de Ouagadougou a l’ordre du jour

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré, a accordé une audience, le mardi 04 octobre 2016, au Directeur Afrique de l’Agence Française de Développement (AFD), Jean-Pierre Marcelli. Les deux personnalités ont fait le point de la coopération avec les collectivités territoriales.
A l’issue de cette audience, le Directeur Afrique de l’AFD, a révélé que les échanges avec le Ministre d’Etat ont porté sur le prochain programme du Plan de développement durable de la ville de Ouagadougou financé à hauteur de 80 millions d’Euro, soit environ 52,5 milliards de F CFA. « J’espère que ce plan sera approuvé prochainement par le Conseil des Ministres du Burkina Faso et par notre conseil d’administration avant la fin de l’année », a souhaité, M. Pierre Marcelli. « Ce programme sera d’une ambition inégalée dans l’histoire de notre coopération puisqu’il va permettre de financer beaucoup d’infrastructure », a-t-il précisé.
En plus des travaux de voiries et d’aménagement de la ville, le plan prévoit la construction de services de proximité et de services de base au profit de la population.
Se prononçant sur la décentralisation dans notre pays, M. Marcelli s’est dit très impressionné par son avancée. Pour lui, c’est un véritable relais de développement de production des moyens de l’Etat dans les localités. Toute chose, qui à l’en croire, encourage l’AFD à poursuivre sa coopération.
En rappel, l’Agence Française de développement est un partenaire de longue date de la commune de Ouagadougou en matière de définition de stratégies de développement et d’investissement.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du MATDSI

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Visite de courtoisie d’une délégation du Salon international du textile africain au Service d’information du gouvernement

Adams OUEDRAOGO

Le Président du Faso au sommet de l’UEMOA à Cotonou, au Bénin

Sig-Burkina

Les autorités togolaises donnent le feu vert au nouveau Consul Général du Burkina Faso

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le 3 octobre 2016, en marge du lancement officiel de…