Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 4 103 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Les communiqués gouvernementaux

72 heures de grève du SYNATIC : le ministre en charge de la Communication tend la main au syndicat

Soumis par par 6 octobre 2016 – 17 h 39 minPas de commentaire | 1 818 views

Le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) a observé une grève générale de 72 heures, du 3 au 5 octobre 2016.

En vue de faire le bilan du mouvement, la télévision nationale du Burkina (TNB), a donné la parole au ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Rémis Fulgance Dandjinou, ce jeudi 6 octobre 2016.

M. Dandjinou a estimé que les travailleurs du ministère de la Communication sont des agents de l’Etat à l’image de ceux des autres ministères et qu’à ce titre, ils peuvent manifester pour réclamer de meilleurs conditions de vie de travail.

Il a cependant exhorté les responsables du  SYNATIC à privilégier le dialogue qui existe déjà et à préserver l’outil de travail lors des manifestations. Le ministre en charge de la Communication a appelé les uns et les autres à faire des concessions pour qu’au bout du processus, chaque partie puisse tirer son épingle du jeu.

Le premier responsable du ministère en charge de la Communication a salué les efforts fournis par les travailleurs qui se sont sacrifiés pour assurer le service minimum, permettant à l’administration de poursuivre son fonctionnement, en mettant l’information au service des Burkinabè.  Il a présenté ses excuses aux téléspectateurs, auditeurs et lecteurs qui ont  subi des désagréments suite à la grève.

Comme cela a toujours été le cas, le ministre de la Communication a souligné qu’il reste ouvert au dialogue et invite le syndicat à poursuivre les discussions, pour qu’ensemble, des solutions idoines soient trouvées aux préoccupations des travailleurs des médias publics, du SIG, des DCPM et du ministère de la Communication.

En observant cette grève, le syndicat revendique une amélioration conséquente des conditions de vie et de travail du personnel des médias publics, du SIG et des DCPM, la reconstitution de carrières des agents de la Communication et de la Culture, le rétablissement des rémunérations injustement coupées depuis 2012, l’arrêt des intimidations et des pressions sur les journalistes.

 

DCPM/MCRP

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik