OCDE : Le Burkina Faso adhère à la Convention multilatérale sur la coopération fiscale

Signature de la convention OCDELe Burkina Faso est, depuis le jeudi 25 août 2016, membre de la Convention multilatérale sur la coopération fiscale, mécanisme de transparence mis en place par l’Organisation pour la Coopération et le Développement économiques (OCDE).

Lors d’une cérémonie qui s’est tenue au siège de l’OCDE à Paris, le gouvernement du Burkina Faso, représenté par Mamadou Sangaré, Ministre conseiller Chargé d’affaires auprès de l’Ambassade du Burkina Faso en France a signé le document, en présence de Madame Mari Kiviniemi Secrétaire générale adjointe de l’OCDE.

En plus du Burkina Faso, la Malaisie, Saint Kitts et Nevis, Saint Vincent et les Grenadines et Samoa ont également signé ce jour, ladite Convention, portant à 103 le nombre des juridictions participantes.
La Convention entrera en vigueur dans chacune de ces juridictions              le 1er décembre 2016.
Grace Perez-Navarro, Directrice adjointe du Centre de politique et d’administration fiscale (CTPA) de l’OCDE, a félicité les nouveaux pays adhérents. « Avec plus de 100 pays et juridictions participant maintenant à cet accord multilatéral d’échange de renseignements fiscaux, les efforts nationaux visant à combattre la fraude et l’évasion fiscales internationales ont été fortement renforcés ». Elle a exhorté les pays qui ne l’ont pas encore fait à signer la Convention et à déposer leur instrument de ratification afin de pouvoir bénéficier des différentes formes de coopération fiscale internationale prévues par la Convention.
Elaborée conjointement par l’OCDE et le Conseil de l’Europe en 1988 et modifiée en 2010, la Convention est aujourd’hui l’instrument majeur dans le monde pour renforcer la transparence et combattre la fraude et l’évasion fiscales internationales.

 

Service presse / Ambassade du Burkina Faso à Paris

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Ministère des Affaires étrangères : Alpha BARRY annonce la tenue du forum « gouvernance, démocratie et affaire »

Sig-Burkina

Le Premier Ministre Paul Kaba THIEBA a reçu les ambassadeurs de France et de Tunisie

Adams OUEDRAOGO

Rencontre Premier ministre et élus locaux : Consolider la gouvernance locale

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Nairobi, le 27 août 2016 Excellence, Monsieur le Président de…