Elections consulaires à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF) : le ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat invite les acteurs à la retenue

CCIBFA la suite de larges concertations ayant abouti à l’adoption de nouveaux statuts de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF), le ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat a lancé officiellement le 1er août dernier, le processus électoral pour les élections consulaires qui suit son cours normal.

Le Ministre en charge du Commerce tient à rassurer les responsables et les membres de toutes les organisations d’acteurs économiques, que toutes les dispositions sont prises pour un scrutin transparent, équitable et impartial. La Commission d’Organisation des Elections Consulaires (COEC), la sous-commission de Contrôle des Listes Electorales (CCLE) et le Comité interne Technique (CIT) seront tous pilotés par des agents du ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat qui a en charge l’organisation du scrutin en vertu des dispositions statutaires.

En outre, le ministre s’engage à mettre en place une structure de supervision de tout le processus électoral pour renforcer davantage la transparence du scrutin.

Il tient à rappeler à tous les acteurs économiques qu’ils ont la possibilité d’avoir leurs représentants dans les bureaux de vote pour le suivi du dépouillement.

Il rappelle, par ailleurs, que l’Assemblée Consulaire est une structure composée d’élus et que nul ne peut se prévaloir d’avance de quelconques résultats.

Le Ministre invite par conséquent tous les opérateurs économiques à s’inscrire massivement sur les listes électorales et à une campagne apaisée qui privilégie le dialogue et la concertation, dans le cadre des élections du 13 novembre prochain.

DCPM/MCIA

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Election présidentielle du 29 novembre 2015 : Le Conseil Constitutionnel confirme la victoire de Monsieur Roch Marc Christian Kaboré

Sig-Burkina

Interdiction des sachets plastiques non biodégradables et mise en œuvre du PTVP

Sig-Burkina

Compte rendu du conseil des ministres du 08 juin 2012

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le vendredi…