6ème AG de la CONACOD : Pour un renouveau de la coopération décentralisée

La sixième assemblée générale de la Commission Nationale de la Coopération Décentralisée (CONACOD), s’est ouverte le jeudi 21 juillet 2016 à Ouagadougou. Pendant deux jours, les participants aux travaux réfléchiront sur le thème « Quel renouveau pour la coopération décentralisée dans un contexte de formulation des nouveaux référentiels de la décentralisation ? ». La cérémonie d’ouverture de cette rencontre a été présidée par le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure (MATDSI), Simon Compaoré.
Selon le Ministre d’Etat, la CONACOD a pour mission essentielle de promouvoir la coopération décentralisée basée sur la concertation des acteurs et la recherche d’une meilleure couverture spatiale des partenariats. Pour Simon Compaoré, par ailleurs président de la commission nationale de la coopération décentralisée, le thème de la session « Quel renouveau pour la coopération décentralisée dans un contexte de formulation des nouveaux référentiels de la décentralisation ? » est une invite aux membres de l’assemblée générale de réfléchir d’une part sur les « mécanismes pour un meilleur suivi et une meilleure capitalisation des ressources et des actions de la coopération décentralisée ». Et d’autre part de se pencher sur « les stratégies pour dynamiser davantage la coopération inter collectivité territoriale ».
Cependant, a déclaré le Ministre en charge de la décentralisation, le renouveau de la coopération décentralisée recherché « ne saurait s’opérer véritablement sans un changement de comportement au niveau des acteurs qui doivent désormais s’inscrire dans une gouvernance vertueuse et guidée par le souci de l’intérêt général ». « Il faut pour nos collectivités territoriales des acteurs de type nouveau afin de booster la coopération décentralisée ». Pour lui « ce renouveau de la coopération décentralisée ne se fera pas également sans le précieux accompagnement de nos partenaires dans ce domaine » C’est pourquoi, Simon Compaoré dit compter sur l’engagement renouvelé des partenaires techniques et financiers aux côtés des collectivités dans leur quête permanente du développement. La CONACOD a été créée en 2000. Elle est née en de la volonté du gouvernement du Burkina Faso de mettre en place les conditions favorables pour une promotion de la coopération décentralisée.

DCPM/ MATDSI.

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Championnat national d’athlétisme : le gouvernement salue les performances des burkinabè

Sig-Burkina

Tourisme burkinabè : quelles orientations stratégiques pour une relance du secteur ?

Sig-Burkina

COMMUNIQUE : concertation mensuelle du Premier ministre avec les formations syndicales

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Nommé en conseil des ministres du 20 juillet 2016, comme…