Attaque terroriste à Tin-Akoff : les policiers conduits à leur dernière demeure

policeLa cérémonie d’inhumation des trois policiers tués, dans la nuit du 31 mai au 01 juin 2016, au poste de police d’Intangom, dans la région du Sahel a eu lieu le 02 juin 2016 au cimetière municipal de Gounghin.

Il s’agit des assistants de police Michel Kani COULIBALY, Philibert W. SILGA et Tilbou TYOLE.

Cette cérémonie d’inhumation s’est déroulée en présence des membres du gouvernement, de la haute hiérarchie militaire, des frères d’armes, des parents et des connaissances des disparus.

Pour matérialiser la reconnaissance de la nation aux trois policiers tombés pour la patrie, ils ont été élevés à titre posthume à la dignité de la médaille d’honneur de la Police nationale.

Par la même occasion, les policiers Rasmané DOUSSOUNGOU, percuté par un usager de la route à Ouagadougou, et Hatiana OUOBA, tombé à Bouroum-Bouroum sous les balles d’un délinquant, ont également été élevés à titre posthume à la dignité de la médaille d’honneur de la Police nationale.

 

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 01 décembre 2021

Sig-Burkina

Compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 28 septembre 2016

Sig-Burkina

Ministère en charge de la famille et de la solidarité nationale : Laure ZONGO/HIEN échange avec les syndicats

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Comité national de pilotage des pôles de croissance (CNPPC)…