Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 354 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Le Ministre d’Etat Simon COMPAORE à l’écoute des policiers radiés

Soumis par par 10 mai 2016 – 22 h 52 minPas de commentaire | 1 394 views

Une délégation des 136 policiers radiés suite à la mutinerie de 2011, a été reçue le mardi 10 mai 2016, par le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure (MATDSI), Simon COMPAORE.
Au sortir de la rencontre qui a duré plus d’une heure, le rapporteur général des ex-policiers, Omar Junior BAHORO, a indiqué que les échanges avec le Ministre d’Etat ont été francs et réconfortants. « Le Ministre a été très attentif à nos propos. Il nous a prodigué de sages conseils qui nous ont beaucoup touchés, et nous le remercions pour sa constante disponibilité», s’est réjoui le rapporteur général. Le seul souhait de M. BAHORO et ses camarades, c’est leur réintégration au sein des effectifs de la Police nationale. « Nous souhaitons que notre situation soit améliorée. Ce n’est pas facile, la vie que nous menons aujourd’hui. Nous reconnaissons que nous avons commis des erreurs, et c’est pourquoi nous continuons de demander pardon », a-t-il plaidé.
Le Ministre en charge de la sécurité intérieure dit avoir prêté une oreille attentive aux propos des visiteurs du jour et promet faire un compte rendu à ses supérieurs. « Je les ai écoutés, ils se sont expliqués. Je rendrai compte à qui de droit… Je leur ai conseillé de faire en sorte que leur démarche soit comprise. Quand on a fauté, il y a une façon de demander pardon et de plaider pour sa cause », a précisé Simon COMPAORE. Et de renchérir en ces termes : « S’ils estiment que ce sont des excès de l’Etat qui se sont exercé sur eux, il y a aussi des recours. Donc c’est à eux, en leur âme et conscience de choisir leur démarche en fonction de ce qu’ils pensent ». Qu’à cela ne tienne, foi de M. COMPAORE, le pont n’est pas rompu entre les policiers radiés et lui. « Je leur ai dit qu’une fois que j’aurai rendu compte, s’il y a une suite, je pourrai les rappeler, pour m’entretenir avec eux », a rassuré le MATDSI.
Lors de cette rencontre, le Ministre d’Etat avait à ses côtés, le secrétaire général du ministère, ses conseillers techniques et la hiérarchie policière.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du MATDSI

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik