Contrôle des produits de grande consommation : la Direction de la concurrence et de la répression des fraudes sur le terrain

IMG_7366Le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat, à travers la Direction générale du contrôle économique et de la répression des fraudes a entamée aujourd’hui un travail de contrôle des produits de grande consommation dans la ville de Ouagadougou. L’objectif visé est de s’assurer du respect de la règlementation en matière de prix, de facturation, de l’information du consommateur et de qualité.

Prévu pour durer environ un mois, le contrôle va couvrir toute l’étendue du territoire national. Il concerne les importateurs, les producteurs, les grossistes, les grandes surfaces de vente au détail et les boutiques de quartiers. L’accent est mis sur les produits comme le riz, le sucre, l’huile alimentaire, le lait, la farine de froment, le savon et le gaz butane. La première journée de contrôle a permis de vérifier entre autre les marges et prix fixé par l’Etat, la qualité des produits, le respect des règle relatif à la facturation, le respect de la concurrence. L’équipe N°4 a pu visiter environ une douzaine de point de vente de gaz butane, des grandes surfaces, des demi grossistes, des boutiques. Dans l’ensemble, le prix du sucre en poudre varie de 500 à 600 francs, le sac de riz de 50 Kg va de 16 750 à 18 000 francs, l’huile de trois litres est vendue entre 2750 à 2800 francs.  IMG_7359On constate l’absence d’affichage des prix sur beaucoup de produits. Dans les rayons d’une surface de la place, les contrôleurs ont saisi des produits dont la date de consommation est expirée. L’ensemble de ceux qui ont été visité ce jour par les contrôleurs ont été invité à répondre à une convocation demain à 9 heures, à la Direction générale du contrôle économique et de la répression des fraudes munies de leur contrat de vente et des reçues des produits contrôlés par la DGCRF. Le Directeur général du contrôle économique et de la répression des fraudes Abdoulaye Donboué Coulibaly souhaite que les opérateurs économiques respect les prix tels que administré au cours de la rencontre du cadre de concertation tripartite du 26 avril 2016, sur les produits de grande consommation.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

CHRONIQUE DU GOUVERNEMENT : JOURNEE MONDIALE DE LA FEMME RURALE

Sig-Burkina

Programme de la commémoration du 1er Anniversaire du drame du crash AH 5017 du vol d’air Algérie du 24 juillet 2014

Sig-Burkina

Journée nationale d’hommage aux martyrs de l’insurrection et de la résistance populaire

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi…