ROCH MARC CHRISTIAN KABORE A L’ELYSEE

elisé bonROCH MARC CHRISTIAN KABORE A L’ELYSEE

(Paris, 5 avril 2016) Au premier jour de sa visite de travail en France, le Président du Faso Roch Marc Christian KABORE s’est entretenu ce matin à l’Elysée avec son homologue français François HOLLANDE. Plus de trente minutes d’entretien ont certainement permis aux deux Chefs d’Etat d’aborder des sujets divers, touchant aux intérêts de leurs pays respectifs, et au cœur de leur coopération.

A l’issue de l’entretien, un accord de financement entre l’Agence Française de Développement et l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement, l’opérateur national burkinabè de l’eau, a été signé.

Face à la presse, les deux présidents ont fait des déclarations. François HOLLANDE a souligné que le Président Roch Marc Christian Kaboré a été élu « dans des conditions qui font honneur à la démocratie burkinabè », avant de revisiter le contexte précaire qui avait été celui du pays des Hommes Intègres, ces deux dernières années. Il a réaffirmé la volonté de la France de se tenir aux côtés du Peuple burkinabè, pour relever les défis qui se poseront dans le futur, tant sur le plan économique que sur le plan du renforcement de la démocratie et de la sécurité. Il a mis en exergue la coopération de la France avec la sous-région ouest-africaine, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Pour sa part, Roch Marc Christian KABORE estime que le terrorisme est devenu un phénomène mondial auquel aucun pays n’échappe, et que les populations doivent intégrer désormais dans leur quotidien.

Sur le plan de la coopération bilatérale, il a salué l’accompagnement de la France, et rappelé aux hommes de médias, que les échéances importantes pour son pays restent la tenue des prochaines élections municipales, la justice et la réconciliation pour apaiser les cœurs meurtris. Il n’a pas manqué de souligner les réformes politiques et institutionnelles qui seront bientôt engagées, afin de creuser des sillons stables pour un bon exercice de la gouvernance politique.

Romain Auguste Bambara/Ambassade du Burkina Faso en France

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Appel à candidature pour une animation sur le podium du SIAO 2016

Sig-Burkina

Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 4 janvier 2018

Sig-Burkina

Utilisation du gaz butane dans les taxis: Les taximen plaident pour une prorogation de l’ultimatum

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
 Rapport d’état du système éducatif national : des avancées, malgré les…