Flash Info
prev next

à La Une »

Création des lycées scientifiques : un facteur de développement

8 décembre 2019 – 11 h 29 min Pas de Commentaire | 127 views

La création des lycées scientifiques permet de rehausser les effectifs très bas des élèves dans les filières scientifiques.
Pour cette rentrée scolaire 2019-2020, 8 lycées scientifiques sont fonctionnels.
A terme, 13 lycées scientifiques régionaux seront créés.

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Les communiqués gouvernementaux

L’ONAFAR dresse son bilan

Soumis par par 7 avril 2016 – 18 h 45 minPas de commentaire | 1 812 views

ONAFAR1

L’Observatoire National des Faits Religieux (ONAFAR), a organisé les 5 et 6 avril 2016 à Kombissiri, dans la province du Bazèga, sa première session de l’année. A l’occasion, l’ONAFAR a dressé le bilan d’une année d’exercice, et procédé au renouvellement de son bureau.
C’est un bilan mitigé de l‘Observatoire que le président du bureau sortant, l’Abbé Jean Baptiste SANOU, a dressé. « l’ONAFAR n’a pas bénéficié de moyens nécessaires pour son fonctionnement » a-t-il justifié. Une réalité confirmée par le ministre de la Fonction publique, du travail, et de la Protection Sociale, qui a représenté son collègue de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, à la cérémonie d’ouverture des travaux. « … les multiples difficultés qu’a traversées le pays n’ont pas permis de le rendre opérationnel… », a déclaré le ministre Clément P. SAWADOGO. « Le gouvernement est toutefois conscient de la nécessité de permettre à l’Observatoire de jouer pleinement le rôle qui lui est dévolu », a précisé le ministre en charge de la Fonction Publique. Au cours de cette session il a été procédé à la mise en place d’un nouveau bureau dirigé par l’imam Ismaël TIENDREBEOGO pour un mandat d’un an. Il faut noter que le bureau est composé des représentants de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina (FAIB) et de ceux de la Fédération des Eglises et Missions Evangéliques (FEME). En marge des travaux, les participants ont rendu des visites de courtoisie, au chef de canton de Kombissiri, à l’Iman de la grande mosquée, au Curé de la paroisse et au Pasteur de la Mission Evangélique.
En rappel, l’Observatoire National des faits Religieux a vu le jour en 2015. Il est chargé entre autres de veiller sur le contenu des messages à caractère religieux, de suivre toutes les pratiques liées à l’exercice des libertés religieuses et de prévenir toute forme de déviance dans le domaine en vue de contribuer à maintenir un climat social favorable à la coexistence pacifique entre les religions.

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle /MATDSI.

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik