Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 2 838 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » Actualités, Les communiqués gouvernementaux

La loi de finance rectificative adoptée

Soumis par par 20 avril 2016 – 20 h 04 minPas de commentaire | 2 860 views

finance bonLes députés ont adopté la loi de finances rectificative pour l’exécution du budget de l’Etat, gestion 2016, le 19 mars 2016 à Ouagadougou.

Cette loi rectificative permet de prendre en compte l’incidence financière de la loi 081, le recensement général de la population, les mesures urgentes en vue de relancer l’activité économique ainsi que les mesures sociales prises par le gouvernement.

La loi de finance rectificative 2016 se présente comme suit : 1 617 milliards de francs CFA en recettes et 1 914 milliards de francs CFA en dépenses, soit un gap de 302 milliards de francs CFA. Elle permet de réaliser les ajustements nécessaires au regard de l’évolution du contexte socioéconomique national.

En somme, elle prend en compte la nouvelle configuration du gouvernement, les besoins urgents, le renforcement de certains programmes prioritaires. Avec ces nouvelles données, le besoin de financement passe de 239 557 459 000 francs CFA dans la loi de finances initiale à 302 410 187 000 francs CFA dans la présente loi rectificative, soit une hausse de 26,24%.

Adaptée à l’architecture actuelle du Gouvernement, la loi de finances rectificative intègre le financement de nouveaux investissements structurants. A cet effet, il a été préconisé la rationalisation des charges de fonctionnement afin de dégager des économies.

DCPM / Ministère de l’économie, des finances et du développement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik