Présidence du Faso : Le Médiateur du Faso remet le rapport 2014

Le Médiateur du Faso, Madame Alima Déborah TRAORE a remis, au Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, le rapport 2014 de l’institution, le 22 février 2016 à Ouagadougou.

A l’issue de la remise du document au Président du Faso, le Médiateur du Faso a confié avoir partagé avec le Chef de l’Etat, la synthèse des activités menées en 2014. « Chaque année, nous avons cette obligation de rendre compte de ce que nous avons fait l’année précédente. Donc aujourd’hui, c’est le rapport d’activités de l’année 2014 que nous avons remis au Président du Faso dans lequel nous avons souligné les différentes activités menées sur le plan national et international », a expliqué Madame TRAORE.

Le Médiateur du Faso a indiqué que sur le plan national, c’est essentiellement le traitement des dossiers de réclamation qui prédominé. « En 2014, nous avons enregistré 560 dossiers alors qu’en 2013, c’est 786 dossiers qui ont été enregistrés. Donc, vous constatez une baisse et cela est dû aux contraintes budgétaires qui n’ont pas permis aux délégations régionales de l’institution de mener les activités essentielles relatives aux audiences foraines». Cette baisse est aussi imputable à la situation nationale depuis 2013 en passant par l’insurrection populaire de 2014, a indiqué le Médiateur du Faso.

Pour booster les activités du Médiateur du Faso, Madame Alima Déborah TRAORE pense qu’il faut déconcentrer les services de l’institution vers les délégations régionales avec tous les moyens nécessaires pour accompagner ces délégations. «Parce que c’est grâce aux délégations que nous avons les 2/3 des dossiers que nous recevons. Et si ces délégations ne fonctionnent pas, cela ne peut pas nous amener à des volumes de dossiers correspondant aux préoccupations des citoyens. Ce qui nous empêche de les accompagner surtout au niveau des provinces et des régions. Ce sont ces préoccupations que nous avons formulées et qui sont contenues dans le rapport que nous avons remis au Président du Faso », a ajouté Madame TRAORE.

Elle s’est par ailleurs dite satisfaite de ce rapport 2014, parce que malgré le contexte national difficile, des activités ont pu être menées et il s’agit surtout de la défense et de la protection des droits des citoyens.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Discours sur la Situation de la Nation du Premier ministre

Sig-Burkina

Prise en charge médicale des blessés de l’insurrection et du coup d’Etat : mobilisation exceptionnelle des ressources de l’Etat.

Sig-Burkina

Relance économique : Son excellence, Paul Kaba THIEBA, donne de l’espoir à WINNER INDUSTRIE.

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
  Une délégation d'artistes musiciens burkinabé sera reçue demain mercredi 24 février…