Coopération Burkina Faso -République Fédérale d’Allemagne 55 milliards de F CFA pour le Burkina Faso

S.E. Dietrich Fritz Reinhold POHL, Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne a été reçu en audience le jeudi 11 février 2016 en fin de matinée par le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE.
« Je suis venu tout d’abord pour présenter les félicitations à S.E.M. le Président du Faso pour son succès, qui un succès démocratique. C’est un succès non seulement pour le Burkina Faso, mais également pour le Président lui-même et nous en Allemagne, nous avons suivi cet évènement de près. Les autorités allemandes sont ravies de voir ce développement ici. L’Allemagne s’apprête à soutenir le Burkina Faso sur cette voie car il s’agit maintenant de bâtir la démocratie d’une manière économique, sociale et politique », telles ont été les premières phrases de S.E. Dietrich Fritz Reinhold POHL à l’issue de l’audience.
Les échanges entre le Chef de l’Etat et le diplomate allemand ont également porté sur la coopération bilatérale. A ce sujet, l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne a réaffirmé la volonté de son pays d’accompagner le Burkina Faso dans l’exécution de certains projets de développement: « Je suis venu également pour m’informer sur les grandes lignes, les grandes visions de la politique burkinabè. J’ai bien compris les priorités : il s’agit de la valorisation du capital humain, l’éducation, les grands projets de développements dans les domaines de la santé et de l’agriculture. L’Allemagne fait déjà beaucoup mais on va tenter de faire plus. De notre côté nous avons présenté les grandes lignes de notre soutien, 55 milliards pour les trois années à venir. On s’apprête aussi à apporter notre soutien pour les élections municipales avec un montant d’un milliard de francs CFA ».
L’Allemagne envisage également avec le Burkina Faso, le renforcement de sa coopération en matière de sécurité. « Nous avons défini les grands besoins et nous avons échangé sur comment relever ensemble les défis liés à la sécurité. Le terrorisme est international, tout le monde en souffre, et on doit s’unir pour le combattre », a conclu l’Ambassadeur Dietrich Fritz Reinhold POHL.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Couple australien enlevé à Djibo : L’épouse Jocelyn ELLIOT libérée est arrivée à Ouagadougou

Sig-Burkina

Monde rural : un code d’investissement pour booster l’économie

Sig-Burkina

UE – Burkina Faso: Un appui budgétaire de 78,7 milliards de FCFA à la Transition

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
La fièvre de Lassa est une fièvre hémorragique virale aiguë…