Flash Info
prev next

à La Une »

Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition

6 janvier 2020 – 16 h 16 min Commentaires fermés sur Vœux de nouvel an : la Primature sacrifie à la tradition | 3 849 views

Le personnel de la Primature a présenté ses vœux de nouvel an au Premier Ministre son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE ce lundi 06 janvier 2020 à Ouagadougou. Les collaborateurs du Chef du Gouvernement …

Lire l'article »
Actualités

Grands dossiers gouvernementaux

Chronique du Gouvernement

Chronique du Gouvernement du Burkina Faso

Conseil des Ministres

Ordre du jour et compte Rendu du conseil des Ministres

Les communiqués gouvernementaux

Les communiqués venant du SIG.

Le calendrier gouvernemental

Suivi de l’ensemble des activités gouvernementales.

Acceuil » à La Une, Actualités, Les communiqués gouvernementaux

Régime juridique des médias : Les amendes des délits de presse revus à la baisse

Soumis par par 17 décembre 2015 – 18 h 16 minPas de commentaire | 1 781 views

Régime juridique des médias

Les amendes des délits de presse revus à la baisse

Le Conseil national de la Transition (CNT) a procédé ce jeudi 17 décembre 2015 à la relecture des trois lois portant respectivement régime juridique de la radiodiffusion sonore et télévisuelle, régime juridique de la presse écrite et régime juridique de la presse en ligne au Burkina Faso.

Cette relecture a consisté à revoir à la baisse les quanta des amendes des délits de presse. Ces amendes étaient fixées de 1 000 000 de FCFA à 5 000 000 de FCFA. Elles sont désormais de  500 000 FCFA à 3 000 000 de FCFA.

 Les premiers quantas des amendes des délits de presse de 1 000 000 de CFA à 5 000 000 de FCFA, avaient été fixées en tenant compte des dispositions similaires, en vigueur dans des pays de la sous-région, de la fragilité économique de nos entreprises de presse et du fait que l’Etat a adopté des mesures fiscales et financières structurantes au profit des médias privés.

  Les professionnels des médias les avaient reprouvés en estimant qu’ils étaient élevés et en soutenant  qu’un organe de presse qui disparaît pour une raison ou une autre, entraine d’énormes conséquences relatives au droit à l’information, à la pluralité de l’expression démocratique et à l’accroissement du nombre de chômeurs.

Au regard de ce qui précède et, après concertation avec différents acteurs, il s’est dégagé une sorte de  consensus pour une relecture des quantas desdites lois en vue de prendre en compte les nouvelles propositions de quantum.

Ces nouvelles lois ouvriront une ère nouvelle au développement du secteur des médias.

 

            Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Plus d'articles:

izmir web tasarim genital estetik