Ordre des avocats du Burkina : Installation du nouveau bâtonnier et des membres du conseil de l’ordre

Ordre des avocats du Burkina

Installation du nouveau bâtonnier et des membres du conseil de l’ordre

Elus le samedi 6 juin 2015,  le nouveau bâtonnier, Maître Mamadou Savadogo, et les membres du conseil de l’ordre des avocats du Burkina, ont été officiellement installés dans leurs fonctions le vendredi 18 décembre 2015 à Ouagadougou, au cours d’une cérémonie placée sous le très haut patronage de Son Excellence Monsieur  Michel KAFANDO, Président de la Transition, Président du Faso.

L’ordre des avocats est l’institution qui régit tous les avocats inscrits au barreau unique du Burkina, pour veiller au respect des règles de déontologie de la profession.

Maître Mamadou Savadogo, qui prend les rênes du barreau burkinabè revient pour deuxième à la tête de l’institution qu’il a dirigée  de 1996 à 1997 avant de démissionner suite à un différend avec les autorités d’alors, sur la réglementation de la profession d’avocat.

Il place son nouveau mandat sous le double sceau de l’indépendance et de l‘ouverture du barreau. Il plaide pour le respect des règles déontologiques, le combat contre les mauvaises pratiques et le renforcement des capacités.

Le nouveau bâtonnier a  exprimé sa reconnaissance au Président du Faso et à son gouvernement pour la « conduite exemplaire et réussie » de la Transition.

Le Gouvernement de la Transition félicite Maître Mamadou Savadogo et le conseil de l’ordre pour leur élection. Il salue leur engagement à œuvrer pour une justice de qualité au profit des justiciables.

Le Service d’information du Gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

9ème édition des UACO : Une campagne communicationnelle à Paris et à Metz

Sig-Burkina

Communiqué

Sig-Burkina

7eme Sommet du TAC : Yamoussoukro se prépare à réserver un accueil fraternel à la délégation burkinabé

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
L’harmattan, Mesures de prévention Le Burkina Faso est entré de…