Les familles des martyrs et blessés de l’insurrection populaire et du coup d’état manqué disent merci au Président du Faso

Les familles des martyrs et blessés de l’insurrection populaire et du coup d’état manqué disent merci au Président du Faso

Le Président de la Transition, Président du Faso, S.E.M. Michel KAFANDO a accordé une audience le mardi 22 décembre 2015 à une délégation des blessés et parents des victimes de l’insurrection populaire d’octobre 2014 et du putsch manqué du 16 septembre 2015. La délégation est venue dire merci au Président Michel KAFANDO pour le soutien dont les différentes familles ont bénéficié et aussi lui soumettre quelques préoccupations.
« Nous avons demandé à rencontrer le Président du Faso pour le féliciter d’avoir mené à terme la transition d’une part, et d’autre part, le remercier pour toutes les mesures qui ont été prises pour accompagner les martyrs et leurs familles. Nous voulons qu’il nous aide à faire en sorte que justice soit rendue à nos martyrs et éventuellement dédommager les familles », a dit Monsieur Victor P.K. POUAHOULABOU, porte-parole de l’Union des familles des martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et du coup d’Etat manqué du 16 septembre 2015.
Les doléances soumises portent essentiellement sur la question de la justice et le dédommagement des victimes. Il y a eu 42 décès lors de ces évènements malheureux et les représentants des parents des victimes souhaitent que les autorités « s’occupent davantage des veuves et des orphelins des victimes ainsi que des blessés tout en écartant pas le principe de la recherche de la vérité ». Selon Monsieur POUAHOULABOU, « de nombreux efforts ont été faits, mais on peut faire davantage ». Aussi, affirme-t-il, l’espoir reste permis, car le chef de l’Etat a dit qu’il va « transmettre le dossier aux nouvelles autorités pour la suite ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Banque mondiale-Burkina : Un prêt de 15 milliards de FCFA pour le financement du projet régional d’appui au pastoralisme

Sig-Burkina

Lancement des concours de la fonction publique, session 2015

Sig-Burkina

Conseil des ministres du mercredi 12 décembre 2018

Adams OUEDRAOGO

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Dossiers Thomas Sankara et putsch manqué de septembre 2015 La…