Haute cour de justice : les anciens ministres, Lucien Marie Noël BEMBAMBA et Sidi PARE mis en accusation

Le Conseil national de la Transition a voté, le 17 décembre 2015, deux résolutions mettant en accusation devant la Haute cour de justice, Lucien Marie Noël BEMBAMBA, ministre de l’Economie et des finances sous le Président Blaise COMPAORE et Sidi PARE, ancien ministre délégué à la Sécurité sous la Transition.

Lucien Marie Noël BEMBAMBA  est accusé de « détournement de deniers publics et d’enrichissement illicite » dans le marché de construction de la Maison de la Culture de Bobo-Dioulasso à hauteur de plus de 753  millions de F CFA.

Sidi PARE est accusé d’avoir  délibérément collaboré  avec les putschistes du 16 septembre 2015 et poursuivi pour  complicité.

Ces mises en accusation marquent la volonté du peuple Burkinabè de lutter contre la corruption, la fraude et l’impunité.

 

Le Service d’information du gouvernement 

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Intensification de la production rizicole dans le Centre-Ouest et la Boucle du Mouhoun

Sig-Burkina

SIAMAP : La coopération entre la Tunisie et l’Afrique subsaharienne au cœur des échanges

Sig-Burkina

Communiqué

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Le gouvernement de la Transition a conduit à terme la…