Communiqué

Le Burkina Faso a vécu le dimanche 29 novembre 2015, les élections présidentielle et législatives qui mettront un terme à la Transition. Les observateurs indépendants, nationaux et internationaux et la Commission électorale nationale indépendante confirment que les électeurs se sont fortement mobilisés pour ces scrutins. Le taux de participation affiché de soixante (60)pour cent confirme l’engouement des Burkinabè pour ces élections, qui se sont déroulées dans la paix, la discipline.

Le gouvernement de la Transition félicite également l’ensemble du corps électoral pour cette forte participation, pour sa discipline et la sérénité dans lesquelles il s’est acquitté de son devoir civique.

Malgré quelques dysfonctionnements, vite résorbés par la CENI, le scrutin a été transparent, crédible et démocratique. Une fois de plus, les Burkinabè ont fait preuve de maturité, de civisme et de patriotisme. Ces résultats, qui font honneur au peuple burkinabè, constituent un motif de satisfaction et de fierté pour le Gouvernement  et préfigure d’une bonne sortie de la Transition.

Ces succès sont à l’actif de la CENI, des partis et formations politiques, des regroupements d’indépendants, des candidats, des militants des partis et regroupements d’indépendants, des autorités morales, des forces de défense et de sécurité, de la société civile, de l’ensemble des médias nationaux et internationaux, des observateurs électoraux, de nos partenaires techniques et financiers, de la communauté internationale, qui se sont tous  mobilisés depuis de longs mois pour le succès de ces élections.

Le gouvernement de la Transition félicite Monsieur Roch Marc Christian Kaboré pour sa brillante élection et lui souhaite plein succès dans la conduite de la destinée de notre pays.

Le gouvernement de la Transition souligne et salue le fair-play  de l’ensemble des candidats ayant participé à cette élection présidentielle. Eux qui ont eu le mérite à un moment crucial de l’histoire de notre pays de proposer un projet de société à notre peuple. Il félicite le principal challenger, Monsieur Zéphirin Diabré qui a reconnu la victoire du candidat élu et dont la démarche démocratique traduit la volonté de privilégier la cohésion sociale. C’est la première fois au Burkina, qu’une élection se déroule de manière véritablement démocratique, confirmant ainsi la crédibilité du scrutin. Il adresse aussi  ses félicitations aux futurs élus du parlement et  leur souhaite beaucoup de succès dans l’exercice  de leur mandat.

Le gouvernement de la Transition exprime à tous les acteurs engagés dans le processus électoral toute sa gratitude et se réjouit de l’engagement pris par l’ensemble des candidats de respecter les résultats des urnes.

Les résultats des législatives sont attendus dans les heures à venir, aussi le gouvernement souhaite que la bonne ambiance qui a prévalu pour la présidentielle le soit aussi pour les législatives. Il invite l’ensemble des candidats à observer la même attitude patriotique.

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

SIAO 2018 : Une délégation gouvernementale, impressionnée par les innovations

Adams OUEDRAOGO

Extrait vidéo du compte rendu du Conseil des ministres de ce jeudi 29 novembre 2018.

Adams OUEDRAOGO

Communiqué de presse

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Info presse Le ministère de la Fonction publique, du travail…