Prise d’otages au Mali : le Gouvernement de la Transition condamne cet acte terroriste

Le vendredi 20 novembre 2015, des assaillants non encore identifiés ont pris en otage 170 clients et employés de l’hôtel Radisson Blu de Bamako, au Mali.

Un bilan officiel fait état de 21 morts dont 19 clients et employés et 2 assaillants. 7 personnes ont été blessées.

L’assaut lancé par les forces maliennes et étrangères a permis de libérer la plupart des otages.

Suite à cette attaque terroriste, le Gouvernement de la Transition exprime sa profonde consternation et sa totale solidarité avec les autorités, le peuple malien, et les pays dont des ressortissants ont été touchés.

Le gouvernement de la transition condamne avec fermeté cette intolérable prise d’otage, présente ses condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

 

Le Service d’information du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Articles Recommandés

Conférence de presse du gouvernement

Sig-Burkina

Visite de courtoisie : Une délégation chinoise dans les locaux du Service d’information du gouvernement

Sig-Burkina

GOUV ACTIONS : aménagements hydro-agricoles pour booster la production du riz

Sig-Burkina

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus...

Recommended
Visite de Son Excellence Monsieur le Premier ministre dans les…